Rafael Nadal en huitièmes de finale à Montréal

L’Espagnol Rafael Nadal, N.2 mondial, s’est qualifié pour les 8e de finale du Tournoi Masters 1000 de Montréal en battant le Britannique Daniel Evans (53e) 7-6 (8/6), 6-4, mercredi, après trois interruptions dues à la pluie.

Nadal, tenant du titre et à la recherche d’un 35e trophée record en Masters 1000, a dû sauver deux balles de break dans la manche initiale. Ne disputant que son premier match depuis son élimination en demi-finale à Wimbledon après un match d’anthologie face à Roger Federer, et son deuxième tournoi après son 12e titre record à Roland-Garros, le Majorquin a semblé en manque de compétition, ratant un grand nombre de coups droits -ses points forts- lors de la perte de son premier service.

Puis, à 3-1 pour Evans, les deux joueurs ont été obligés de regagner les vestiaires en raison de la pluie, pour une brève interruption. De retour sur le court, le Britannique marchait sur Nadal en montant à 20 reprises au filet. Mais petit à petit, le N.2 mondial a retrouvé confiance et précision.

Au jeu décisif, peu après une deuxième interruption, de 30 minutes, Evans a réussi un mini-break pour mener 3/1 puis 6/4. C’est alors que Nadal, l’homme aux 18 titres majeurs, a fait parler sa classe. Non seulement il a sauvé deux balles de set, mais il a aligné quatre points pour enlever la manche initiale.

Sur sa lancée, il a mené 2-0 dans la suivante avant une 3e interruption par la pluie. Au retour, Evans s’est rebiffé pour revenir à 3-3 en prenant le service de Nadal au 6e jeu. Mais l’Espagnol a répliqué dans la foulée pour mener 4-3, puis 5-4 avant de conclure à sa première balle de match après 2h01 d’échanges.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK