Pouille brise le rêve belge et offre une 10e Coupe Davis à la France

Lucas Pouille a apporté le troisième point décisif à la France en finale de la Coupe Davis contre la Belgique. Le Français n’a jamais vraiment été inquiété par un Steve Darcis, paralysé par l’enjeu.

6-3, 6-1, 6-0, le score est sévère mais il reflète le match. Shark, habitué aux exploits en Coupe Davis, n’est jamais vraiment entré dans ce duel décisif. Après un premier set disputé, il s’est éteint petit à petit. Il n’a jamais trouvé la solution face à la puissance et la précision du coup droit du Nordiste.

Le début de match a été très difficile pour Steve Darcis, mené 3 à 0 par le Nordiste, originaire de Dunkerque. Ce break de retard a poursuivi le Liégeois dans le premier set qu'il a lâché (6-3) en 34 minutes. Lucas Pouille a pris à nouveau trois fois le service de Darcis pour empocher la 2e manche 6-1 après 1h11 minutes de jeu. Le calvaire du Liégeois a continué dans la 3e manche. Il a perdu son service pour être mené 2 puis 3-0. Intraitable et sans pitié, Lucas Pouille n'a rien laissé à son adversaire clôturant la partie sur un 6-0.

Darcis est passé à côté de son match, mais il ne faut pas oublier ce que cette équipe lui doit. Rien que cette saison, il avait été héroïque en Allemagne en l'absence de Goffin et avait décroché le point décisif en demi-finale contre l'Australie.

Le Saladier d'Argent restera donc en France. La bande à Noah ramène un titre qui le tennis français attendait depuis 16 ans. Les Blues avaient perdu leurs deux dernières finales contre la Serbie (2010) et la Suisse (2014).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK