"Noah aussi prenait des produits"

"Noah aussi prenait des produits"
"Noah aussi prenait des produits" - © Tous droits réservés

L'ancien arbitre de tennis Milan Sterba attaque durement Yannick Noah. L'ancien arbitre suisse d'origine tchèque déclare dans les colonnes du quotidien helvète "20 Minutes" que le tennisman français se dopait lorsqu'il jouait à haut niveau.

En colère contre la récente chronique de Noah qui accuse les sportifs espagnols d'être dopés, l'ancien arbitre international Milan Sterba n'y va pas de main morte: "Cela m’a mis en colère, car il se permet de lancer des accusations sans avoir la moindre preuve de ce qu’il avance. Le pire, c’est que cela vient d’un homme qui n’a pas toujours été très honnête." assène-t-il avant de préciser: "C’était de notoriété publique que Noah prenait des produits. J’ai été témoin de ses pratiques lors de son succès à Roland Garros. Une victoire qu’il n’aurait jamais dû conserver."

Sterba donne même un exemple pour confirmer ce qu'il avance: "J’étais sur le court durant son quart de finale remporté face à Ivan Lendl. J’étais juge de ligne. Il s’est absenté du terrain à de nombreuses reprises et revenait à chaque fois avec les yeux explosés. C’était difficile de ne pas le remarquer". Il ajoute: "Quelques temps après le match, j’en ai directement parlé à Ivan Lendl. Il m’a dit: 'Je ne comprends pas. A chaque fois qu’il revenait de pause, il cognait plus fort. Je ne sais pas ce qu’il a bien pu prendre.' Alors forcément les doutes ont lieu d’être."

Aujourd'hui retraité, le Suisse d'origine tchèque avoue qu'il n'a pas osé en parler lorsqu'il exerçait: "Lorsque j’étais arbitre, c’était tout bonnement impossible de parler sous peine de me voir radié. A la fin de ma carrière, je n’ai pas jugé nécessaire de revenir là-dessus. Mais lorsque j’ai entendu les propos de Noah, j’ai été obligé de parler."

F. Genette

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK