Nicolas Kicker, 100e mondial, suspendu trois ans pour matches truqués

Nicolas Kicker
Nicolas Kicker - © ANDRES LARROVERE - AFP

Le tennisman argentin Nicolas Kicker (ATP 100) a été suspendu six ans, dont trois avec sursis, et écopé d'une amende de 25.000 dollars (21.610 euros) pour avoir truqué deux matches sur le circuit Challenger, une rencontre au tournoi de Padoue, en Italie, en juin 2015 et une autre rencontre à Baranquila, en Colombie, trois mois plus tard. La Tennis Integrity Unit (TIU) l'a annoncé mardi par voie de communiqué.

La moitié de la suspension, soit trois ans, a été prononcée avec sursis. Par conséquent, Nicolas Kicker, 25 ans, ne pourra plus disputer de matches sur le circuit professionnel jusqu'au 24 mai 2021. C'est ce jour-là, cette année, que Nicolas Kicker avait été reconnu coupable d'avoir truqué les deux matches en question.

Selon la TIU, il est également coupable d'avoir omis de signaler une tentative de corruption et de manque de coopération avec les enquêteurs de la Tennis Integrity Unit, organisme qui combat la corruption dans le monde du tennis.

Kicker n'a jamais remporté de tournoi ATP mais a décroché trois Challengers. En janvier dernier, il avait atteint le troisième tour de l'Open d'Australie.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK