"Yanina peut gagner un Grand Chelem"

Yanina Wickmayer et Patrick Mouratoglou
Yanina Wickmayer et Patrick Mouratoglou - © Belga

Patrick Mouratoglou a pris Yanina Wickmayer sous son aile depuis quelques mois. Le Français, qui a notamment façonné Marcos Baghdatis, est impressionné par la combativité de la Belge. Selon lui, elle est capable de tout même une victoire en Grand Chelem.

A la fin de l'été, la N.1 belge s'est liée pour trois ans avec l'Académie parisienne fondée par Patrick Mouratouglou. Mais il connaît l'Anversoise depuis longtemps. "J'ai tout de suite état frappé par sa combativité monstrueuse. Elle a une force et une volonté au-dessus de la moyenne", confie-t-il dans SudPresse et le Soir.

Le consultant Eurosport croit énormément en Yanina. "Je suis persuadé que tout est possible avec Yanina. Mais il faut lui laisser le temps de se reconstruire après son problème au dos. Yanina dispose d'un énorme potentiel. L'objectif n'est certainement pas d'en faire une joueuse qui se contente d'être dans le top 100. On vise beaucoup plus haut. Vous savez Yanina est respectée et crainte dans le milieu." Peut-elle remporter un Grand Chelem? "Pourquoi pas. Elle a été demi-finaliste de l'US Open à 20 ans ... donc tout est possible."

Mais pour y arriver, se hisser puis se stabiliser dans le Top 10, elle devra gommer ses défauts. Depuis le depuis de leur collaboration, ils ont modifié la technique de service de Yanina pour soulager son dos. "On travaille pour qu'elle soit plus forte sur l'engagement et le retour : deux coups essentiels en tennis". Elle doit aussi progresser sur le plan tactique et ne pas s'écarter du schéma de jeu établi. Mais pour Mouratoglou, la Belge doit surtout apprendre à gérer ses échecs. "Elle supporte mal que les choses ne tournent pas comme elle le veut."

M. Weynants

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK