Monte-Carlo: Grosse déconvenue pour Ferrer

David Ferrer
David Ferrer - © Iconsport

L'Espagnol David Ferrer, finaliste de l'édition précédente, a connu une immense désillusion en étant éliminé dès son entrée en lice mercredi au 2e tour du Masters 1000 de Monte-Carlo par le Brésilien Thomaz Bellucci (ATP 45) en deux sets 6-3, 6-2.

Ferrer, N.6 mondial, réputé pour sa régularité, avait toujours atteint au moins les 8e de finale à Monte-Carlo, hormis lors de sa première participation en 2003. Il avait été quart de finaliste en 2005, 2006, 2007 et 2008, et également demi-finaliste en 2010.

Cette sortie prématurée va aussi coûter très cher à l'Espagnol en terme de points au classement ATP, et pourrait lui valoir d'être devancé dès lundi par le Tchèque Tomas Berdych.

Le tirage au sort n'avait pas été clément avec Ferrer en plaçant Bellucci sur sa route.

L'an passé, le gaucher brésilien avait atteint les demi-finales au Masters 1000 de Madrid, également joué sur terre battue, en sortant au passage Andy Murray et Berdych. Le Serbe Novak Djokovic, actuel N.1 mondial, avait dû s'employer pour mettre fin à son parcours.

Pour vaincre Ferrer, pas habitué à recevoir une telle raclée, surtout d'un joueur moins bien classé et sur sa surface préférée, Bellucci s'est montré extrêmement offensif, agressant l'Espagnol à la moindre occasion.

Le Brésilien, qui, étrangement, n'avait jamais gagné le moindre match à Monte-Carlo avant cette année, rencontrera au prochain tour le Néerlandais Robin Haase.

Le vainqueur de cette rencontre devrait retrouver en quarts Djokovic, pour lequel l'élimination de Ferrer doit être une agréable surprise.

Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK