Mertens balaie Peterson au tournoi de Cincinnati : "J'ai livré un match très solide"

Elise Mertens
Elise Mertens - © MATTHEW STOCKMAN - AFP

Elise Mertens (WTA 22) était très satisfaite de son entrée en lice au tournoi WTA sur dur de Cincinnati, dimanche à Flushing Meadows. Et pour cause. Sur le court n°11, la n°1 belge, 24 ans, n'a laissé aucune chance à la Suédoise Rebecca Peterson (WTA 46), 25 ans, qu'elle a balayé 6-0, 6-2 en 59 minutes, le temps d'une leçon dans les clubs de tennis.

"Pour un premier match sur dur, je ne peux pas me plaindre", a-t-elle souri. "Je ne m'imaginais d'ailleurs pas que les choses se passeraient si facilement. Je m'étais évidemment un peu renseignée à son sujet et je dois dire que j'ai livré un match très solide. Je n'ai pas commis beaucoup de fautes directes et j'ai bien servi. C'était également son premier match sur dur et elle n'a jamais pu trouver son rythme. J'ai encore des choses à améliorer, mais chaque match supplémentaire est un bonus."

Elise Mertens, également victorieuse en double aux côtés de la Biélorusse Aryna Sabalenka, pourra du coup aborder en confiance son deuxième tour, ce lundi, contre la Française Kristina Mladenovic (WTA 43), 27 ans. Il s'agira de la cinquième confrontation entre la Limbourgeoise et la Nordiste, qu'elle n'a battu qu'une seule fois jusqu'ici, à Hobart en 2017.

"Son coup droit est son arme principale et elle aime bien tourner autour de son revers", a-t-elle poursuivi. "Beaucoup dépend également de son service. Si sa première balle passe, elle peut être dangereuse, mais elle peut se montrer assez irrégulière à ce niveau. Il faudra voir", a ajouté la n°1 belge, qui se sent bien dans la 'bulle' mise sur pied par l'USTA, la Fédération américaine. "L'ambiance est plutôt détendue et les organisateurs ont prévu assez d'animations, comme du basket et du mini-golf, pour nous divertir. Et pour l'instant, tout se passe bien."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK