Maria Sharapova suspendue provisoirement par l'ITF

Maria Sharapova
Maria Sharapova - © ROBYN BECK - AFP

Maria Sharapova a été suspendue provisoirement par l'ITF, la fédération internationale de tennis, suite au contrôle positif anti-dopage dont a fait l'objet la joueuse russe, 28 ans, 7e mondiale.

Maria Sharapova a annoncé elle-même lundi lors d'une conférence de presse avoir été contrôlée positive au meldonium lors de l'Open d'Australie en janvier dernier.

L'ITF a confirmé ensuite dans un communiqué que la Russe avait été contrôlée le 26 janvier dernier (jour de son quart de finale perdu face à Serena Williams, soit sa dernière rencontre disputée jusqu'ici) et que l'analyse de l'échantillon avait démontré la présence du meldonium, substance placée depuis le 1er janvier dernier sur la liste des produits interdits par l'AMA, l'Agence mondiale antidopage.

Maria Sharapova a été informée le 2 mars de son contrôle positif. L'ITF précise qu'elle a accepté le résultat des analyses.

Maria Sharapova est suspendue a titre provisoire à partir du 12 mars en attendant une décision la concernant. "Je suis très triste", a commenté Steve Simon, président de la WTA. "Maria est un leader et j'ai l'ai toujours connue comme une femme d'une grande intégrité. Néanmoins, comme Maria l'a reconnu, il y va de la responsabilité de chaque joueur de savoir ce qu'il donne à son corps et de savoir si c'est autorisé. L'affaire est à présent dans les mains de l'ITF et de ses procédures en matière de dopage."

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK