Maria Sharapova et Eugenie Bouchard tombent d'entrée à Indian Wells

Pour son retour à Indian Wells après trois années d'absence, Maria Sharapova n'a pas fait d'étincelles. L'ancienne numéro 1 mondiale a chuté dès son entrée en lice face à la Japonaise Naomi Osaka (6-4, 6-4). La Canadienne Eugénie Bouchard est aussi passée à la trappe dès le premier tour.

Sharapova ne sera restée qu'un peu plus de 90 minutes sur le Central d'Indian Wells où elle avait été sacrée en 2006 et 2013.

La Russe, 30 ans, 41e mondiale, a été débordée par la puissance et l'aplomb de son adversaire, 44e au classement WTA, 20 ans.

Au 2e tour, Osaka sera opposée à une autre cliente, la Polonaise Agnieszka Radwanska, ancienne N.2 mondiale, désormais 32e au classement WTA.

La première journée a été fatale aussi à la Canadienne Eugenie Bouchard (WTA 116), bénéficiaire d'une wild-card et éliminée par l'Américaine Sachia Vickery, 100e au classement WTA, en deux sets (6-3, 6-4).

L'Américaine Amanda Anisimova n'a pas été impressionnée par sa première participation à l'un des plus importants tournois du circuit.

La lauréate de l'US Open junior en 2017, 16 ans, a surclassé la Française Pauline Parmentier (WTA 94), 6-2, 6-2.

Alison Van Uytvanck, 50e mondiale, n'a pas pu non plus franchir le cap, battue par la Kazakhe Yulia Putintseva (WTA 81) 6-0, 2-6, 6-2.

Jeudi, le public d'Indian Wells assistera au retour très attendu de la reine Serena Williams qui disputera son premier match depuis l'Open d'Australie 2017.

L'ancienne N.1 mondiale, devenue mère pour la première fois en septembre dernier, n'a plus de classement WTA et sera opposée à la Kazakhe Zarina Diyas, 53e mondiale, qu'elle a toujours battue en deux confrontations

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK