Malisse : "Le tennis m'a rendu heureux"

Xavier Malisse
Xavier Malisse - © DENIS VASILOV - BELGA

Dernière partie de l'interview de fin de carrière de Xavier Malisse. Il dresse le bilan général de ses 16 ans sur le circuit. Et il parle d'avenir...

Xavier Malisse a joué son dernier match. Il a dit au revoir au public belge, il l'a remercié. En n'oubliant pas, entre deux sanglots, de rappeler que le tennis a été sa vie pendant très longtemps, mais que la famille, la vie personnelle, c'était le plus important. Sa maman n'est plus là ; il pense à elle tous les jours. Son papa ne va pas bien.

Et il est revenu, une dernière fois, plus au calme, sur sa carrière. "Je suis fier de ce que j'ai réussi, j'ai été heureux sur les courts".

Il espère que l'on retiendra de lui le plus positif, ses bons résultats, et pas seulement ses colères sur le court.

L'avenir sans le tennis de compétition fait peur, mais "j'ai beaucoup de contacts dans le milieu, j'ai beaucoup d'expérience, donc je vais rester dans le tennis, pourquoi pas en entraînant un jeune".

Xavier Malisse est parfaitement conscient qu'il a été privilégié. Il a voyagé, il a gagné de l'argent. "C'est une belle vie. Ce n'est pas le paradis non plus, mais je ne peux vraiment pas me plaindre".

Et si un jour, l'un de ses futurs enfants lui annonçait son intention de se lancer dans le tennis ? "Non... Ce serait mieux qu'il joue au football... Mais mes enfants feront ce qu'ils voudront..."

Écoutez Xavier Malisse...

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir

Tennis : les temps forts