Le tournoi d'Anvers, seule chance de voir jouer David Goffin en Belgique cette année

L'European Open, à Anvers
L'European Open, à Anvers - © LUC CLAESSEN - BELGA

Le tournoi d'Anvers, l'European Open, en sera cette année à sa quatrième édition.  Ce n'est plus une épreuve qui débute, c'est un événement qui s'affirme, auprès des joueurs, des sponsors, et du public.  

L'édition 2019 aura lieu du 13 au 20 octobre, et la billetterie est ouverte depuis ce mardi 18 juin.  A cette occasion, les organisateurs ont annoncé le nom de cinq premiers participants.  Dick Norman, le directeur du tournoi, est là pour les détails.  "Les bons joueurs donnent maintenant leur accord de plus en plus tôt.  On peut déjà annoncer quelques noms en juin, et l'année dernière, c'était en septembre.  Il y a aura donc David Goffin, qui est présent comme chaque année.  En 2018, malheureusement, il avait dû renoncer, parce qu'il était blessé.  Steve Darcis sera là, et on est très contents. Gaël Monfils a confirmé sa présence. C'est quelqu'un qui est très aimé par le public.  Il a joué la finale, l'année dernière, et était tout près de la victoire.  On aura un représentant de la jeune génération, Frances Tiafoe.  Et il y aura encore Diego Schwartzman.  C'est toujours super de le voir en action, il y a toujours des échanges spectaculaires avec lui.  On a déjà une belle affiche, et d'autres noms viendront bien sûr s'ajouter.  Et cela va être un grand spectacle."

Depuis la mise en place de la nouvelle formule de la Coupe Davis, les chances de voir la Belgique jouer à domicile sont devenues minces.  Le tournoi d'Anvers est donc le seul moyen de voir les joueurs belges, David Goffin en tête, jouer en Belgique.  Et les responsables de l'épreuve tiennent à proposer d'autres choses aux spectateurs.  Les gens viennent bien sûr avant tout pour voir du tennis, mais l'offre de restauration qui leur est proposée sera encore améliorée, ainsi que les moyens de se divertir.  "On veut que le spectateur vive une expérience.  Il y aura un DJ, qui jouera de la musique.  Il y aura des séances d'autographes.  Et le Ladies Day, le jeudi, avec des cadeaux offerts.  Et une soirée, le vendredi.  Et des exhibitions, le samedi.  Il y a pas mal d'animations, à côté des matches.  Le tout pour des prix très démocratiques."

Dick Norman sera directeur de l'European Open pour la deuxième fois.  "L'année dernière, j'ai appris à quel point on devait travailler, pour organiser un tel événement.  Mais cela avait été une belle aventure, que j'ai adorée.  Et j'ai pu travailler avec ma femme, qui est directrice de l'événement.  En plus, c'était sympa de revoir mes anciens collègues, joueurs de tennis, revenus comme joueurs ou comme coaches."

Les billets sont en vente sur www.europeanopen.be

Ecoutez l'interview complète de Dick Norman...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK