Le match de Zverev à Acapulco perturbé par un tremblement de terre

L'Allemand Alexander Zverev s'est imposé 6-4, 7-6 (7/5) face à son compatriote Dominik Koepfer et se qualifie pour la finale du tournoi d'Acapulco. Mais cette victoire n'est sans doute pas l'événement de la nuit de ce tournoi mexicain. En effet, durant un échange, la terre s'est mise à trembler, sans visiblement déranger les deux joueurs qui ont continué à jouer comme si rien ne s'était passé.

Zverev a même ri face à l'incongruité de la situation, en demandant à son adversaire s'il avait senti quelque chose, question à laquelle ce dernier a répondu par la négative. Le séisme a pourtant été mesuré à 5,7 sur l'échelle de Richter, son épicentre se trouvant à 60 km de là, à San Marcos dans l'Etat de Guerrero (ouest).

S'il n'a pas été mis en grande difficulté dans la première manche, le 7e mondial a dû batailler dans la deuxième. Breaké à deux reprises dans le deuxième set, il s'est finalement imposé au tie-break.

Dans l'autre demi-finale, pas de tremblement de terre mais également pas de surprise. Le Grec Stefanos Tsitsipas a logiquement stoppé la belle histoire du surprenant Lorenzo Musetti (19 ans), issu des qualifications et tombeur de aux tours précédents de Schwartzman , Tiafoe et Dimitrov. Le numéro 5 mondial l'a emporté 6-1, 6-3 et retrouvera donc Zverev en finale.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK