L'ITF dévoile les spécificités du nouveau format de la Coupe Davis

La Coupe Davis, créée en 1900, va connaitre un changement radical dès 2019. Jeudi à Orlando lors de l'assemblée de la fédération internationale de tennis (ITF), la réforme de la compétition internationale a été approuvée par 71,43% des votants.

L'ITF a, dans la foulée, présenté le format de sa nouvelle Coupe Davis, dont la phase finale se déroulera du 18 au 24 novembre 2019 en un seul et même endroit. Les deux villes retenues pour accueillir la finale sont Lille et Madrid. L'ITF annoncera sa décision dans les prochaines semaines.

Cette nouvelle Coupe Davis regroupera 18 nations, dont les quatre demi-finalistes de l'édition précédente. Dès lors, Croatie, France, Espagne et Etats-Unis sont d'ores et déjà assurés de disputer cette première édition de la nouvelle Coupe Davis. Douze nations, qui devront passer un premier tour qualificatif, rejoindront les quatre automatiquement qualifiées. Deux nations, invitées, viendront compléter le tableau.

La phase de poules, disputée du lundi au jeudi, verra les 18 nations divisées en 6 groupes de trois. Les six vainqueurs de groupes ainsi que les deux meilleurs deuxièmes se hisseront en quarts de finale, disputés le vendredi. Les demies sont prévues le samedi avant la finale du dimanche.

A noter que les deux moins bons troisièmes de groupe seront rétrogradés dans le groupe I.

Les rencontres seront disputées en trois matches, deux simples et un double.

La Belgique, battue en quarts de finale par les Etats-Unis cette saison, est tête de série pour le dernier tour qualificatif, prévu le 1er et 2 février 2019. Elle évitera donc l'Allemagne, l'Italie, le Kazakhstan et les 8 vainqueurs des barrages de cette édition 2018.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK