Kyrgios incendie à son tour Coric : "Comme je le pensais, son niveau intellectuel est égal à 0"

Kyrgios incendie à son tour Coric : "Comme je le pensais, son niveau intellectuel est égal à 0"
Kyrgios incendie à son tour Coric : "Comme je le pensais, son niveau intellectuel est égal à 0" - © WILLIAM WEST - AFP

Depuis ses débuts dans le monde du tennis, Nick Kyrgios n’est pas là pour se faire des amis. Il a régulièrement des comportements très "limites" sur les courts, à un tel point que les observateurs ont souvent l’impression qu’il n’a pas envie d’être là. Un constat qui le fait entrer dans la case des "talents gâchés" depuis quelques années déjà.

Ces dernières semaines, le tennisman australien entretient ses mauvaises relations avec ses pairs. Il a répété à plusieurs reprises son étonnement et son mécontentement face aux comportements à risque des joueurs ayant participé à l’Adria Tour. Un tournoi de charité organisé par Novak Djokovic regroupant quelques joueurs du top mais sans aucune mesure de distanciation physique ni gestes barrières. Plusieurs joueurs se sont donc révélés positifs au Coronavirus, et Alexander Zverev n’a pas respecté la quarantaine obligatoire après cet événement.

De quoi rendre Kyrgios fou de rage et à vrai dire, sur le fond, on peut le comprendre. Certains des joueurs n’ont pas montré l’exemple et ont eu des comportements dangereux. Pris à défaut ils n’ont pas vraiment été capables de faire leur mea culpa à l’exception de Djokovic.

S’en sont suivis des vifs échanges de tweets entre Kyrgios et différents acteurs impliqués… les derniers en date concernent Borna Coric lui aussi testé positif après sa participation au tournoi. Le joueur croate a déclaré ne pas se préoccuper des déclarations de l’Australien, un général qui arrive après la bataille selon ses propres mots.

Voilà qui n’a évidemment pas plu à Kyrgios qui a retweeté un article comprenant les dires de son adversaire avec pour légende : "Tu devrais t'en préoccuper (de mes déclarations). Une fois encore, tu peux être derrière tes potes, moi j’essaie juste de les mettre face à leurs responsabilités. Quand j’ai dit ce que j’ai dit, mon but n’était pas de déranger. Ce sont des joueurs de tennis, ils n’ont rien de spécial." Et le meilleur pour la fin "Exactement comme je le pensais, le niveau intellectuel de Coric est égal à zéro."

Nouvelle pique bien salée qui risque de rendre les prochaines rencontres sur le circuit entre ces deux-là quelque peu épicées… Il faut dire que vu le tact dont fait preuve Kyrgios, les tensions, ça le connaît !

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK