Clijsters s'incline au 1er tour à Dubaï après un beau combat contre Muguruza

Clijsters s'incline au 1er tour à Dubaï face à Muguruza pour son retour à la compétition
Clijsters s'incline au 1er tour à Dubaï face à Muguruza pour son retour à la compétition - © KARIM SAHIB - AFP

Pour son retour à la compétition après 7 ans d’absence, Kim Clijsters s’est inclinée face à Garbine Muguruza au 1er tour du tournoi de Dubaï, 2-6, 6-7 (6/8), en 1h35. Il faut dire que le tirage était loin d’être un cadeau, l’Espagnole avait atteint il y a 2 semaines la finale de l’Australian Open. En manque évident de compétition, la Belge a grandi tout au long de la rencontre, et a retrouvé de très beaux coups, poussant l’Espagnole dans ses derniers retranchements.

Peu en jambe en début de match, la Limbourgeoise commet beaucoup de fautes et se fait breaker d’entrée. Après deux premiers jeux où Clijsters a semblé chercher ses repères, celle-ci rentre dans la rencontre et remporte son premier jeu. Muguruza, bien en jambes, se procure une nouvelle balle de break à 3-1, mais la Limbourgeoise, beaucoup plus précise l’efface pour revenir à 3-2.

Incapable de se créer des occasions sur le service adverse, Clijsters se retrouve souvent en difficulté sur le sien. Mené 0-40 après sa 4e double faute du match, elle revient à 30-40, mais commet une nouvelle double-faute et est désormais menée 5-2. Pour la première fois de la rencontre, la Belge parvient à s’offrir 3 balles de break. Mais Muguruza, très costaude sur son service les efface toutes et s’offre le premier set, 6-2.

Et le 2e set ne démarre pas mieux que le 1er. Muguruza fait le break d’entrée. Clijsters sauve encore 3 balles de break, mais à nouveau, elle craque et finit par perdre une nouvelle fois son service, 3-0. Malgré tout, la Belge n’a pas perdu l’œil, à 2-0, avantage Muguruza, elle challenge un 2e service annoncé out, qui touche de quelques centimètres la ligne.

Et une championne ne baisse jamais les bras. Pour la première fois, Clijsters breake Muguruza, sur un jeu blanc, 3-1. Loin d’être ridicule, la Belge met l’Espagnole sous pression et recolle même à 4-4. Et une nouvelle fois, l’œil de Clijsters fait la différence. Alors que son coup droit est annoncé out sur une balle de break pour Muguruza, la Limbourgeoise challenge. Sa balle est bonne, point à rejouer. Elle finit par conserver son service et passe pour la première fois devant, 5-4.

Les deux joueuses, très solides sur leur service, devront se départager au tie-break. L’atmosphère est insoutenable. La Belge passe devant en début de tie-break, mais perd finalement celui-ci. Ce 2e set s’est vraiment joué sur des détails.

Après 8 ans sans compétition et 3 enfants, Clijsters a mis l’Espagnole, 16e mondiale, en difficulté. Elle a évidemment eu besoin de temps pour retrouver tous ses repères, mais plus le match avançait, plus ses coups étaient précis, laissant parfois entrevoir la joueuse qu’elle était lors de ses 2 premières carrières. Avec quelques matchs dans les jambes, elle pourra sans aucun doute mettre en difficulté de nombreuses joueuses sur le circuit. Prochain rendez-vous pour elle, le tournoi de Monterrey début mars.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK