Johan Van Herck: "Il faut l'accepter et penser surtout à demain"

Johan Van Herck: "Il faut l'accepter et penser surtout à demain"
Johan Van Herck: "Il faut l'accepter et penser surtout à demain" - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Johan Van Herck se montrait quelque peu déçu à l'issue de la première journée du quart de finale de Fed Cup entre la Belgique et la France. Mené 2 à 0 avec son équipe, le capitaine belge rêvait d'une autre entrée en matière, mais il veut surtout orienter, de suite, l'esprit de ses joueuses vers la journée de dimanche.

"Ce n'est jamais gai. C'est dur, mais on va devoir l'accepter et penser à demain", a commenté Johan Van Herck en conférence de presse. "Le premier match a vu Alison bien commencer. Le moment clé se situe pour moi au début du troisième set où le momentum a changé. Garcia est venue avec de meilleurs réponses et a fait ensuite un match plein. Elle a mérité sa victoire. Le premier set d'Elise Mertens face à Alizé Cornet était très accroché. Alizé a pris les choses en main, elle a réussi de très solides coups avec des amorties notamment dans le jeu où Elise a 6 ou 7 balles de break. La balle n'est pas tombée de notre côté aujourd'hui. C'est sûr que l'on a eu des occasions, que l'on a laissées passer. On veut sortir une bonne attitude encore demain (dimanche), car les joueuses se sont battues, je n'ai rien à leur reprocher, mais en tennis il n'y a qu'un vainqueur. On va tout faire pour l'être à présent en se battant sur chaque point. Ce n'est pas le moment de faire de longs discours. Il faut tout donner."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK