Indian Wells: Muguruza chute, Kvitova se fait peur

L'Espagnole Garbine Muguruza, N.3 mondiale, a mordu la poussière dès son entrée en lice vendredi à Indian Wells, tandis que la Tchèque Petra Kvitova a dû batailler pendant plus de trois heures pour atteindre le 3e tour.

Muguruza est tombée de haut face à l'Américaine Sachia Vickery qui s'est imposée en trois sets 2-6, 7-5, 6-1.

Vickery, 100e mondiale, n'avait jamais battu jusque là de joueuses du top 10, mais elle a fait craquer son adversaire, pourtant bien plus expérimentée et qui restait sur deux résultats probants, une finale à Doha et une demi-finale à Dubaï.

"J'ai fait trop d'erreurs et elle en a bien tiré profit", a regretté Muguruza qui n'avait plus perdu face à une joueuse avec un classement aussi bas depuis Wimbledon 2016.

"Je me suis battue sur chaque point, je suis passée souvent prêt de ce genre de victoire importante dans une carrière, mais j'y suis enfin arrivée, c'est le plus beau jour de ma carrière", a de son côté insisté Vickery.

Au prochain tour, elle aura fort à faire, puisqu'elle sera opposée à la Japonaise Naomi Osaka qui a éliminé d'entrée la Russe Maria Sharapova et qui a fait chuter vendredi la Polonaise Agnieszka Radwanska 6-3, 6-2.

Si la N.1 mondiale Simona Halep a connu une entrée en matière paisible face à la Tchèque Kristyna Pliskova (N.77) 6-4, 6-4, Petra Kvitova est passée tout près de la catastrophe.

Il lui a fallu 3 h et 17 minutes, soit le match le plus long de la saison sur le circuit féminin, pour battre la Kazakhe Yulia Putintseva 6-7 (4/7), 7-6 (7/3), 6-4.

Première pour Auger-Aliassime

Elle a fini la rencontre avec 78 fautes directes et 18 double fautes!

"Je ne comprends pas ce qu'il s'est passé, il y a eu beaucoup de hauts et de bas durant ce match, je n'ai pas produit mon tennis des dernières semaines", a-t-elle constaté.

Kvitova est la joueuse en forme du moment: la 9e mondiale a remporté coup sur coup les tournois d Saint-Pétersbourg et de Doha et a signé vendredi sa 14e victoire de suite, record personnel égalé.

Dans le tournoi masculin, le premier match très attendu du tenant du titre Roger Federer est programmé samedi.

Le Suisse, redevenu le mois dernier N.1 mondial à 36 ans après cinq années d'attente, sera opposé à l'Argentin Federico Delbonis (N.67).

De son côté, le prodige canadien Felix Auger-Aliassime, 18 ans, a remporté son premier match dans un tournoi ATP face à son compatriote Vasek Pospisil 6-2, 7-6 (7/4), en attendant de défier au 2e tour un autre compatriote, Milos Raonic.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK