Hewitt est le roi à Kooyong

Lleyton Hewitt
Lleyton Hewitt - © Belga/AFP

L'Australien Lleyton Hewitt a remporté ce samedi le tournoi exhibition de Kooyong, dans la banlieue de Melbourne, en battant en finale le Français Gaël Monfils 7-5, 6-3.

A quelques kilomètres de la Rod Laver Arena, où se tiendront les principaux matches de l'Open d'Australie, Hewitt, 54ème mondial, s'est mis en confiance avant d'y affronter au 1er tour l'Argentin David Nalbandian, dans une réédition de la finale de Wimbledon 2002.

Samedi, devant son public, il a battu le Parisien, N.12 mondial, après avoir pris l'ascendant cette semaine sur les Russes Mikhail Youzhny (N.10) puis Nikolay Davydenko (N.23).

"Cela signifie beaucoup pour moi de jouer sur ce court et de remporter des matches devant plusieurs joueurs de cette qualité", a déclaré l'Australien, qui dit ne plus ressentir aucune douleur après son opération à la hanche l'année dernière.

"J'apprécie me lever le matin sans aucune gêne, a-t-il ajouté. Il y a beaucoup de matches difficiles la semaine prochaine mais je me sens prêt."

Malgré la défaite, Monfils peut aussi trouver quelques motifs de satisfaction, avec à son tableau de chasse deux adversaires mieux classés, Fernando Verdasco (N.9) et Jurgen Melzer (N.11).

Cependant, le Parisien a suscité quelques inquiétudes en confiant avoir ressenti une douleur au dos durant le match, alors qu'il doit affronter le Néerlandais Thiemo de Bakker au 1er tour de l'Open d'Australie.

"J'espère que ce n'est pas grave, je dois encore voir mon docteur, a-t-il précisé. Je dirais que j'ai joué avec moins de conviction dans la deuxième manche, à certains moments j'essayais de tester mon dos."

"Mais j'ai une journée de repos dimanche et j'espère être à 100% pour mon début", a-t-il dit.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK