Goffin se qualifie dans la douleur face à Haase pour le 2e tour à Rotterdam

En difficulté en début de rencontre, David Goffin a fini par s'imposer
En difficulté en début de rencontre, David Goffin a fini par s'imposer - © Belga

En difficulté en ce début de saison, David Goffin s’est imposé 3-6 7-6 (7/5) 6-4 en 2h30 face au Néerlandais Robin Haase (167e) au premier tour du tournoi de Rotterdam. Haase, 32 ans, avait reçu une Wild Card et avait à cœur de bien rentrer dans un tournoi où il évoluait à domicile. Un adversaire face auquel David menait 6-1 dans les confrontations directes.

Pourtant Goffin, fraîchement revenu dans le top 10, a eu du mal à rentrer dans son match et a perdu le premier set sans même se procurer la moindre balle de break (6-3). En manque de première balle (57%), il n’arrivait pas à bousculer son adversaire. Le deuxième set commençait mieux pour le Liégeois puisqu’il a réussi à mener 3-1. Mais le match ne devenait pas facile pour autant. Directement débreaké après 3 doubles fautes alors qu’il menait 40-0, David n’a pas su empêcher le 2e set de se décider au tie-break. Et à ce petit jeu-là, c’est le Belge qui était le plus fort, 7-6 (7-5). En difficulté au service dans le premier set (59% de points gagnés sur première balle), David retrouvait de l’efficacité sur son premier service (75% de points gagnés).

Dès l’entame du troisième set, Goffin mettait les choses au point, breakant d’entrée pour mener 1-0 et faire la course en tête. Le Néerlandais n’étant pas connu pour avoir un mental d’acier, le plus dur semblait être fait. Mais la troisième manche n’était finalement pas si facile. David a eu 3 balles de break pour mener 4-2, mais n’est pas parvenu à réaliser le double break. Après avoir remporté ses trois premiers jeux de service sans perdre le moindre point, il devait sauver une balle de break à 4-3. Pas toujours très précis lors de ce premier tour, David était encore en difficulté sur son service à 5-4 et devait écarter une nouvelle balle de break. Le Belge concluait finalement ce match sur une faute directe de son adversaire (6-4).

Après une ATP Cup où il avait battu Nadal, Goffin a connu un Australian Open décevant, éliminé au troisième tour par le Russe Rublev (15e). La semaine dernière, il atteignait les demi-finales du tournoi de Montpellier (ATP 250), battu par le Canadien Pospisil, 132e mondial. Au deuxième tour à Rotterdam il affrontera l’italien Jannik Sinner, 79e mondial.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK