Goffin décroche le titre à Tokyo et se rapproche du Masters

David Goffin a remporté à Tokyo le 4e titre ATP de sa carrière, le deuxième en une semaine. Au Japon, notre compatriote a facilement dominé le Français Adrian Mannarino en deux sets : 6-3, 7-5.

Goffin n’a jamais été mis en difficulté dans une première manche qu’il a facilement empochée. Avec 84% de points gagnés sur son service et aucune balle de break concédée, le N.1 belge a été impressionnant sur sa mise en jeu. Un break – pour mener 3-1 – a suffi à faire la différence (6-3).

Le Français, 31e à l’ATP, a ensuite élevé son niveau. Il a commencé à bousculer Goffin et a saisi sa première occasion de faire de s’emparer de son service (2-4). Mis en confiance par ses 8 victoires consécutives, le Liégeois a répliqué directement avec notamment un énorme revers (3-4). Il a ensuite recollé à 4-4 après un nouveau jeu serré. Après deux jeux blancs, Goffin a su accélérer au moment décisif pour prendre le dessus et gagner les deux derniers jeux.

Toujours plus proche de Londres

Goffin, 26 ans, accroche donc un premier ATP 500 à son palmarès. Il y ajoute un quatrième titre après ses victoires à Kitzbühel et Metz en 2014 et celui de Shenzhen la semaine dernière. Il a également perdu six finales, à Bâle (2014), Gstaad (2015), Rosmalen (2015), Tokyo (2016), Rotterdam (2017) et Sofia (2017).

Mannarino, qui n’a jamais battu Goffin en trois confrontations, a, lui, encaissé son quatrième revers … en quatre finales (Bogota, Auckland, Antalya) sur le circuit.

Déjà virtuellement qualifié pour le Masters de Londres avant cette finale, Goffin continue sa belle remontée à la Race. Ce lundi, il devrait occuper la 8e place à ce classement établi depuis le 1er janvier. La 7e si on tient compte du fait que Stan Wawrinka est out pour le reste de la saison.
 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK