Goffin : "Les sensations visuelles se sont bien passées, c'est le principal"

Vainqueur de son premier match en simple sur terre battue ce mardi en début de soirée face Stefanos Tsitsipas (ATP 71) lors du deuxième tour du Masters 100 de Monte-Carlo, David Goffin pouvait se réjouir de cette première victoire après sa blessure à un œil qui l’a tenu éloigné des courts pendant un mois.

"C’était pas mal du tout. Ce n’est jamais facile quand on reprend de tuer le match. Je pense que j’aurais pu le faire pendant tout le match. Dès le début, je me sentais vraiment plus fort que lui. Il ne manquait pas grand-chose pour que ce soit vraiment un très bon match" analyse le Belge au micro de la RTBF.

Accroché et parfois malmené par la fougue du jeune Grec de 19 ans, le Liégeois s’est montré appliqué même s’il a dû batailler pour s’imposer.

"Ce n’est jamais simple quand on est au-dessus, qu’on a tant de balles de break et de balles de jeu, et que finalement on se retrouve au tie-break au premier set. Au deuxième set, j’aurais pu tuer le match pour faire 4-0 mais finalement, il s’en sort bien, avec de bonnes premières balles et de bons points. J’ai fini par conclure le match tardivement mais je l’ai quand même fait. Avoir pu concrétiser tout ça, c’est super" se félicite-t-il.

"J’étais quand même confiant ces derniers jours. Que ce soit au niveau de mon œil ou de mon tennis. Depuis que j’ai repris sur terre battue il y a une dizaine de jours, ça se passe bien. J’ai pu le prouver aujourd’hui, poursuit le n°10 mondial. Malgré le soleil, l’ombre et un adversaire qui par moment revenait avec de très bons coups, de bons services et de la réussite, j’ai pu gérer tous ces éléments extérieurs pour pouvoir gagner. "

Sa blessure à l’œil semble donc enfin derrière lui.

"Les sensations visuelles se sont bien passées, c’est le principal. Il y a toujours des petites choses à améliorer mais je pense que mon jeu est là, la base est là. Ma préparation s’est très bien déroulée. Dans l’ensemble tout s’est bien passé. Il ne reste plus qu’à réussir à tuer le match et à prendre plus souvent des points importants pour se faciliter le match."

"C’est très bien d’avoir un deuxième match, conclut Goffin sans s’emballer. J’espère continuer comme ça."

La tête de série n°6 du tournoi affrontera jeudi au troisième tour le vainqueur d’un duel hispanique entre Roberto Bautista-Agut (ATP 16) et Feliciano Lopez (ATP 30).

Thierry Van Cleemput : "Au point de vue médical, c'est plus que rassurant"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK