Gasquet rejoint Murray en demies à Miami

Gasquet rejoint Murray en demies à Miami
Gasquet rejoint Murray en demies à Miami - © Tous droits réservés

Le N.3 mondial Andy Murray va affronter vendredi le Français Richard Gasquet, 10e mondial, pour tenter de se frayer une place en finale du Masters 1000 de Miami (dur), un tournoi qu'il a remporté en 2009 et dont il a été finaliste la saison passée.

L'Écossais, tête de série N.2 à Miami en raison de l'absence de Roger Federer, a battu le Croate Marin Cilic, 11e mondial, 6-4, 6-3 à sa septième balle de match alors que le Français a livré un match remarquable face au Tchèque Tomas Berdych, 6e mondial, qu'il a battu 6-3, 6-3 en seulement 1h14.

Le champion olympique 2012 deviendra N.2 mondial s'il remporte le titre dimanche à Key Biscayne, où il n'a pas encore perdu un set.

Il a profité des faiblesses au service de Cilic, qui n'a gagné que 50% de ses points de premières balles et a été breaké à six reprises. Murray s'est aussi montré plus régulier que le Croate, auteur de 37 fautes directes, même s'il n'a passé que 52% de ses premiers services (6 aces).

Le Britannique de 25 ans a fait le break deux fois en début de match mais Cilic a récupéré la main à chaque fois dans la foulée, avant de laisser une nouvelle fois son service à 4-4 pour permettre à Murray de servir pour le set.

Sonné, le Croate a perdu sa mise en jeu dès le premier jeu de la seconde manche et n'est pas parvenu à concrétiser l'une des quatre balles de break qu'il a eues à 2-1, lors d'un jeu de 20 points et de plus de dix minutes.

Après avoir pris le service de Cilic sur un jeu blanc pour servir pour le match, Murray a eu une balle de match mais Cilic s'est battu comme un diable: au jeu suivant, il ne s'est avoué vaincu qu'à la septième balle de match.

"C'était un match difficile, spécialement le second set avec beaucoup de longs points et de longs jeux, a dit Murray. j'ai mis un peu de temps à passer la ligne d'arrivée (allusion à ses sept balles de matches) mais j'ai bien joué, sans faire trop d'erreurs et j'ai été costaud dans les moments importants."

Berdych, "réservoir vide"

Gasquet est le premier Français en demi-finale à Key Biscayne depuis 1999 et Sébastien Grosjean, qui est désormais son co-entraîneur.

"C'était un grand match de ma part, a reconnu le Français, qui effectue le meilleur début de saison de sa carrière

Il a livré une partition sans fausse note, mettant en permanence la pression sur Berdych, auteur de nombreuses fautes directes (32) et qu'il a réussi à faire déjouer en variant la longueur et le type de ses coups.

Après avoir manqué deux balles de break dans le sixième jeu de la première manche, Berdych s'est un peu crispé et une double faute ainsi qu'une très grosse erreur de coup droit ont permis à Gasquet de faire le break.

"Cela a été la clé du match, je me suis senti beaucoup plus confiant après ça et j'ai bien pris mes marques", a expliqué Gasquet.

Le Tchèque a reconnu que le Français était bien plus fort mais a aussi plaidé la fatigue: "Je ne cherche pas d'excuses mais ça fait beaucoup trop de tennis pour moi depuis sept semaines et mon réservoir est vide."

Tenant mieux l'échange, le Français a pris le service adverse dans le deuxième jeu de la seconde manche sur un beau passing de coup droit croisé et a parfaitement géré la fin de match avec une mise en jeu efficace, terminant d'ailleurs la rencontre sur deux services gagnants.

L'autre demi-finale va opposer vendredi également l'Allemand Tommy Haas, la sensation du tournoi, à l'Espagnol David Ferrer, 5e mondial.

AFP

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK