Federer espère que ce n'était pas sa dernière chance de jouer contre Nadal

Roger Federer a fait part samedi à Indian Wells de sa déception de ne pas avoir pu affronter son grand rival Rafael Nadal en demi-finale: "J'espère vraiment que ce n'était pas notre dernière chance de jouer l'un contre l'autre", a-t-il confié.

"C'est un drôle de sentiment, je suis bien sûr content d'être en finale, mais je ne voulais pas arriver en finale comme ça, sur un forfait de Rafa", a déclaré Federer, qualifié pour sa cinquième finale de suite dans le tournoi californien.

La demi-finale du Masters 1000 d'Indian Wells aurait dû être le 39e affrontement entre deux des meilleurs joueurs de l'histoire.

Mais Nadal, qui mène 23 victoires à 15 au bilan de leurs confrontations, a déclaré forfait en fin de matinée à cause d'une blessure au genou droit.

"On m'avait dit qu'il s'était bien échauffé et qu'il frappait super fort. Mais il m'a envoyé un SMS pour me dire qu'il ne pourrait pas jouer (...) C'est vraiment décevant, car je joue bien, il jouait bien lui aussi, sans doute son meilleur tennis depuis longtemps, mais il connaît bien les douleurs au genou et s'il avait pu jouer, il l'aurait fait", a souligné le N.4 mondial.

"On a tellement eu de matches épiques, je suis conscient que chacun de nos duels pourrait être le dernier. J'espère vraiment que ce n'était pas notre dernière chance de jouer l'un contre l'autre", a reconnu le vainqueur de vingt tournois du Grand Chelem.

Federer, 37 ans, et Nadal, 32 ans, ne se sont plus retrouvés face à face depuis la finale du Masters 1000 de Shanghai en octobre 2017.

Le Suisse a remporté leurs cinq derniers affrontements.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK