Federer éliminé en 8e de finale à Cincinnati pour son retour depuis Wimbledon

Le Suisse Roger Federer, N.3 mondial et vainqueur de 20 titres en Grand Chelem, a été éliminé en 8e de finale du tournoi Masters 1000 de Cincinnati par le Russe Andrey Rublev, 70e mondial, 6-3, 6-4, jeudi.

"C'est un sentiment incroyable d'affronter une telle légende que Roger. Au moins 99% du public le soutenait. Aujourd'hui, j'ai juste essayé de faire de mon mieux. Je me disais que je devais jouer tous les points jusqu'au bout. Et quelle que soit la situation, j'ai continué à me battre", a réagi Rublev, âgé de 21 ans et vainqueur de son seul tournoi en carrière à Umag en 2017.

Alors que l'US Open arrive (26 août-8 septembre), Federer, âgé de 38 ans, disputait son premier tournoi depuis sa mémorable finale à Wimbledon contre le Serbe Novak Djokovic, N.1 mondial, perdue au tie-break du 5e set, après quasiment cinq heures de jeu 7-6 (7/5), 1-6, 7-6 (7/4), 4-6, 13-12 (7/3).

Federer, déjà couronné dans l'Ohio à sept reprises, a été cueilli à froid en étant mené 2-0 après avoir perdu sa première mise en jeu. A 4-1, le champion suisse aux 102 titres en carrière s'est un peu ressaisi et a réussi à marquer deux autres jeux avant de céder le premier set.

Sur sa lancée, Rublev a pris la première fois le service de Federer au 7e jeu pour mener 4-3, puis 5-3. Si le Suisse est parvenu à conserver son dernier service, le jeune Russe, finaliste à Hambourg cette année, ne lui a laissé aucune chance de revenir et a conclu à sa première balle de match après seulement 62 minutes d'échanges.

Rublev contre Medvedev

Au prochain tour, Rublev affrontera l'homme en forme du moment, son compatriote Daniil Medvedev, 8e joueur mondial et finaliste à Washington et à Montréal lors des deux dernières semaines. Il s'est montré encore plus expéditif devant l'Allemand Jan-Lennard Struff 6-2, 6-1.

De son côté, le Japonais Yoshihito Nishioka (77e), tombeur de son compatriote Kei Nishikori, 5e mondial, mercredi, a dominé l'Australien Alex De Minaur 7-5, 6-4 pour atteindre son deuxième quart en Masters 1000. Il affrontera pour une place dans le dernier carré le Belge David Goffin (19e) qui a éliminé le Français Adrian Mannarino (59e) 7-6 (8/6), 6-2.

Dans le tournoi féminin, Ashleigh Barty a aussi validé son ticket pour les quarts de finale en renversant l'Estonienne Anett Kontaveit 4-6, 7-5, 7-5. L'Australienne couronnée au dernier Roland-Garros reste ainsi en course pour reprendre à la Japonaise Naomi Osaka la première place mondiale. Barty doit atteindre, au moins, la finale pour y parvenir.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK