Elise Mertens remonte à la seizième place suite à son triomphe à Doha

Elise Mertens a grimpé cinq marches dans sa remontée vers le top 15. Son triomphe de samedi à Doha, où elle a raflé le cinquième titre de sa carrière, lui vaut en effet d'apparaître à la seizième place du nouveau classement mondial des meilleures joueuses de tennis, publié lundi par la WTA. Elle se rapproche ainsi de la 12e place, son meilleur classement à ce jour, perdu le 13 janvier.

Mertens, 23 ans, qui avait successivement écarté la Néerlandaise Kiki Bertens, puis l'Allemande Angelique Kerber, de sa route dans la capitale du Qatar, a ensuite dominé la Roumaine Simona Halep, tête de série numéro un du tournoi, 3-6, 6-4 et 6-3, en finale.

Mais paradoxalement, cette défaite permet à Halep de monter sur la deuxième marche du podium, juste en-dessous de la Japoanise Naomi Osaka, qui demeure numero uno.

La Roumaine profite en effet du recul de deux rangs de la Tchèque Petra Kvitova, quatrième, qui n'a pas joué la semaine passée.

L'Américaine Sloane Stephens, absente depuis sa défaite contre la Russe Anastasia Pavlyuchenkova en huitièmes de finale de l'Open d'Australie en janvier, remonte pour sa part sur la troisième marche du podium, et retrouve son meilleur classement, déjà atteint le 16 juillet dernier.

L'Américaine Serena Williams (dixième, +1), qui n'a pourtant pas joué non plus la semaine dernière, retrouve le Top 10 qu'elle avait quitté le 17 juillet 2017.

La Danoise Caroline Wozniacki, à présent quatorzième, recule en revanche de quatre rangs.

La numéro deux belge Alison Van Uytvanck, cinquantième, est suivie trois cases en-dessous par Kirsten Flipkens.

Yanina Wickmayer, finaliste au tournoi ITF de Shrewsbury, passe de la 126e à la 113e place et Ysaline Bonaventure, de la 133e à la 132e.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK