Le tennis virtuel se fait une place en Grand Chelem

e tennis virtuel se fait une place en Grand Chelem
e tennis virtuel se fait une place en Grand Chelem - © Tous droits réservés

On ne retrouvera pas que des sportifs de haut niveau cette année à Roland-Garros. Il y aura aussi des compétiteurs qui joueront derrière un écran plutôt que sur terre battue. En effet, le Grand Chelem parisien va accueillir une compétition de jeux vidéos, plus communément appelé de l’esport. Des joueurs, représentant dix pays différents, s’affronteront sur le jeu de Bigben Interactive, Tennis World Tour, dans les Roland-Garros eSeries.

Les sports électroniques créent de plus en plus d’engouement, notamment chez les adolescents et jeunes adultes. L’industrie de l’esport ne cesse de croître. Selon des études, provenant de sites de statistiques comme Newzoo et Statista, les compétitions de jeux vidéo devraient dépasser le cap du milliard de dollars générés en 2019. Voilà pourquoi des acteurs comme BNP Paribas et la Fédération Française de Tennis (FFT) investissent dans le milieu en organisant les Roland-Garros eSeries. Pour eux, c’est l’occasion de s’accaparer une part du butin, mais surtout de toucher un public plus jeune.

Ce n’est pas une première pour ces organisateurs. Roland-Garros a accueilli l’édition pilote du tournoi de tennis virtuel l’année passée. Celle-ci avait d’ailleurs plutôt bien marché. Plus de 480.000 spectateurs ont assisté aux matches de 2018. Thibaut " Lazarine " Vanhacter, qu’on a interviewé, y représentait la Belgique.

Déroulement des Roland-Garros eSeries

Tout d’abord, des phases qualificatives sont organisées dans dix pays. Les premiers stades se déroulent en ligne, à part au Brésil, en Inde et en Chine. En Belgique, ces qualifiers débutent le 6 avril. Tout le monde a le droit de s’y inscrire, il suffit d’aller sur le site officiel de la compétition. Ensuite, les 8 meilleurs pourront participer à des finales nationales, qui auront lieu en live. Certaines de ces phases finales se joueront en marge de tournois du circuit ATP, comme l’Internazionali BNL D’Italia à Rome et l’Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes de Lyon. Les champions nationaux participeront ensuite aux finales internationales, à Roland-Garros.

Deux tournois spéciaux sont organisés pendant la première semaine du Grand Chelem. Ils permettent d’obtenir les dernières places disponibles pour participer aux finales internationales. L’un de ces tournois est réservé aux personnes licenciées à la FFT, tandis que l’autre est exclusif aux membres de la plateforme We Are Tennis de BNP Paribas.

Le vainqueur final des Roland-Garros eSeries sera élu champion du monde d’eTennis, et aura le plaisir de repartir avec 5000€.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK