Djokovic « miraculé » contre Del Potro en quarts de finale à Rome

Djokovic « miraculé » contre Del Potro en quarts de finale à Rome
Djokovic « miraculé » contre Del Potro en quarts de finale à Rome - © FILIPPO MONTEFORTE - AFP

Novak Djokovic complète le dernier carré du Masters 1000 de Rome. Il a battu Juan Martin Del Potro, dans le dernier quart de finale de ce tournoi sur terre battue, vendredi soir dans la capitale italienne.

Novak Djokovic affrontera pour une place en finale l'Argentin Diego Schwartzman (ATP 24), qui a battu Kei Nishikori 6-4, 6-2 pour atteindre sa première demi-finale en Masters 1000.

Pendant trois heures et avec très peu de temps morts, Djokovic et Del Potro se sont rendu coup pour coup, en cadence pour le Serbe, en force brute pour l'Argentin.

Pendant les deux premières manches, Del Potro a évolué à un très haut niveau, inattendu au vu de sa saison, perturbée par des problèmes au genou droit qui l'ont obligé à renoncer à Indian Wells et Miami. Après avoir empoché le premier set 6-4 en plus d'une heure, l'Argentin, 9e joueur mondial, est passé tout près de la victoire dans le jeu décisif du deuxième set, avec deux balles de match à 6-4. Il regrettera surtout la première, gâchée d'une faute grossière en coup droit.

Alors qu'il semblait assommé par la puissance du coup droit mais aussi du revers long de ligne de l'Argentin, Djokovic s'en est sorti et a égalisé à un set partout. Le match est resté incertain jusqu'à la moitié du 3e set, malgré la blessure au gros orteil du pied droit de Del Potro.

Après une invraisemblable demi-volée amortie de revers à deux mains de l'Argentin, les deux hommes se sont tapé dans la main, tout sourires. Mais deux points plus tard, Djokovic faisait le break pour mener 3-2 et le match avait basculé. Le N.1 mondial a tranquillement conservé son avance et s'est qualifié pour les demi-finales.

L'autre demi-finale opposera l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 2) au Grec Stefano Tsitsipas (ATP 7). L'Athénien s'est qualifié sans jouer pour les demi-finales après le forfait sur blessure de Roger Federer (ATP 3). Huit fois vainqueur du tournoi de Rome et tenant du titre, Nadal a pour sa part écrasé son compatriote Fernando Verdasco (ATP 38) 6-4, 6-0.

Djokovic applaudit Del Potro à sa sortie du court

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK