David Goffin, blessé aux adducteurs, abandonne à Barcelone

David Goffin a été contraint à l'abandon lors de son match face à Cameron Norrie en 1/8e de finale à Barcelone après 1h06 de jeu alors que le score était de 0-6 5-3 (30/30).

Breaké d’entrée et mené 0-2, le Belge s’offre une balle de débreak pour recoller à 1-2 mais le Britannique l’écarte bien et remporte finalement sa mise en jeu pour mener 0-3. Le début de match catastrophique de Goffin se poursuit puisqu’il se fait à nouveau breaker et est mené 0-4.

Le Liégeois ne parvient pas à se relever. Il ne réussit pas à mettre Norrie en difficulté sur son service (0-5) et est même ensuite à nouveau breaké sur un jeu blanc. Le score du premier set est sans appel : 0-6.

Goffin remonte sur le court avec d'autres intentions et démarre le deuxième set de la meilleure des façons. Il s’offre trois balles de break d’entrée mais ne parvient pas à les convertir en réalisant trois fautes directes grossières. Le train est passé et Norrie remporte le premier jeu de cette seconde manche.


►►► À lire aussi : WTA Istanbul : Elise Mertens s’impose face à Viktorija Golubic, 6-4, 4-6, 6-1

►►► À lire aussi : ATP Barcelone : Rafael Nadal file en huitièmes de finale dans la douleur


Goffin conserve sa mise en jeu et remporte son premier jeu du match pour faire 1-1. C’est dans le cinquième jeu de cette seconde manche que Goffin parvient à breaker et mène 3-2. Le Liégeois se montre enfin un peu plus précis, comme le témoigne ce coup droit gagnant long de ligne à 40-40 qui lui évite de se mettre en difficulté. Il confirme donc ce break en conservant sa mise en jeu, 4-2.

Visiblement en difficulté physiquement, Goffin appelle le kiné alors que le score est de 4-3 en sa faveur, service à suivre. Il reprend ensuite mais à 5-3 30/30, le Liégeois dit stop et abandonne. La douleur aux adducteurs l’empêche visiblement de continuer. Inquiétant à quelques semaines de Roland Garros.

Ecoutez les explications de David Goffin...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK