Goffin s'offre Djokovic et s'invite en demi-finale à Monte Carlo

David Goffin a réalisé un énorme exploit face à Novak Djokovic en quarts de finale du Masters 1000 de Monte Carlo. Notre compatriote a pris la mesure du Serbe en trois sets et 2 heures et 37 minutes : 6-2, 3-6, 7-5. Il domine un membre du top 3 mondial pour la première fois de sa carrière.

"C'est la plus belle performance de ma carrière", a-t-il réagi à même le court. "J'ai senti qu'il y avait des opportunités donc je me suis accroché. Je suis content d'avoir réussi à en saisir une à la fin".
 

En crise de confiance, le Serbe a encore alterné le bon et le médiocre, comme lors de ses deux précédents matches face au Français Gilles Simon et l'Espagnol Pablo Carreno, bouclés en trois manches avec des frayeurs. Djokovic est retombé dans ses travers, manquant tantôt d'audace, tantôt de précision ou de longueur de balle. Goffin, qui a démarré en trombe, en a parfaitement profité pour valider le gain de la première manche (6-2). 

Le scénario s'est inversé par la suite. Moins efficace au service, David a plus subi les frappes à nouveau lourdes du Djoker qui a égalisé à un set partout (6-2,3-6).

Après deux manches presque à sens unique – une pour chaque joueur -, le troisième acte a atteint une intensité énorme et une qualité exceptionnelle. Les deux joueurs ont évolué en même temps à leur meilleur niveau et ont offert un magnifique bras de fer aux spectateurs du court Rainier III à l’image de ce sixième jeu de plus de 13 minutes.

Breaké d’entrée, Goffin est revenu. Plus agressif, plus offensif, il a petit à petit pris l'ascendant dans l'échange. Djokovic n'est pas du genre à renoncer. Pour lui arracher la victoire, il faut s'accrocher, ne rien lâcher. "C’était tellement dur. J’avais ce break de retard. J’ai eu des opportunités mais je n’arrivais pas à revenir. Je me suis dit ‘’continue d’attaquer’’. Je me suis accroché sur tous les points. Autant que j’ai pu."

Le Liégeois a appliqué ces préceptes à la lettre. Et pourtant, il aurait pu se décourager à plusieurs reprises dans ce troisième set. Pour effacer son retard et prendre le service de l'ex-N.1 mondial, il a eu besoin de 7 balles de break. Pour aller chercher ce succès de prestige, il a dû encore batailler. Djoko a repoussé 4 balles de matches avant de céder. Après 5 défaites, le N.1 Belge prend enfin la mesure du Serbe.

Après Djoko, ce sera Rafa !

La sortie précoce du Serbe, double lauréat du tournoi (2013, 2015), s'ajoute à celles du N.1 mondial Andy Murray et du N.3 Stan Wawrinka, battus jeudi lors des huitièmes de finale.

Goffin s'invite dans le dernier carré d'un Masters 1000 pour la troisième fois de sa carrière après Miami et Indian Wells l'an dernier. En demi-finale, il sera opposé à Rafael Nadal qui a disposé de l'Argentin Diego Schwartzman. L'Espagnol, nonuple vainqueur sur le Rocher, s'est imposé en deux sets (6-4, 6-4). Le gaucher de Manacor et notre compatriote ne se sont jamais affrontés sur le circuit.

L'autre demi-finale opposera le Français Lucas Pouille (ATP 17/N.11) à l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas (ATP 24/N.15).

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir