Carlos Alcaraz, 17 ans, bat encore un record de Nadal qu'il va rencontrer au 2e tour à Madrid

La nouvelle pépite du tennis espagnol, Carlos Alcaraz a encore battu un record que détenait Rafael Nadal - à qui il est comparé. Alcaraz est devenu à 17 ans le plus jeune joueur à remporter un match du tableau final du tournoi de tennis ATP 1000 Madrid en 19 ans d'histoire, a indiqué l'ATP.

Carlos Alcaraz, bénéficiaire d'une invitation, s'est en effet offert le Français Adrian Mannarino, 32 ans, 34e mondial, en deux sets lundi - 6-4, 6-0 - pour jouer précisément au deuxième tour mercredi contre Rafael Nadal, numéro 2 mondial.

En matière de précocité sur la terre battue madrilène, Alcaraz efface des tablettes le record de Nadal, dont c'est l'inévitable idole, vainqueur d'un match dans le tableau final à Madrid à 18 ans en 2014.


►►► À lire aussi : Carlos Alcaraz avait battu David Goffin en février dernier à Melbourne


Spécialiste de la terre battue et entraîné par Juan Carlos Ferrero, Carlos Alcaraz fêtera ses 18 ans mercredi contre le Majorquin, qui, tête de série numéro 1, était exempté du premier tour.

En matière de précocité, Carlos Alcaraz est le premier des joueurs nés en 2003, à avoir ouvert son compteur victoire sur le circuit ATP, à 16 ans, grâce à son succès face à son compatriote Albert Ramos-Vinolas au tournoi de Rio l'an passé, le plus jeune Espagnol à en gagner un depuis... Nadal encore (à 15 ans, en 2002 à Majorque), le plus jeune aussi à battre un joueur du top 50 depuis Richard Gasquet (en 2003 à Marseille).

Après s'être extirpé des qualifications du dernier Open d'Australie, le natif de Murcie est aussi devenu le plus jeune espagnol à remporter un match en Grand Chelem, grâce à sa facile victoire au premier tour sur le Néerlandais Botic van de Zandschulp, depuis Rafael Nadal en 2003, année de naissance donc d'Alcaraz.

Un chiffre résume son ascension express: depuis août dernier (et la reprise du circuit au temps de la pandémie), il a grimpé de près de 200 places au classement ATP (de 310e à 120e cette semaine). Lui voit plus grand : il s'est fixé pour objectif de "finir l'année dans le top 50".

Face à Mannarino, le jeune Espagnol a ainsi enregistré sa quatrième victoire aux dépens d'un joueur du top 50. Jusque-là, sa victime la mieux classée est David Goffin (alors 14e). Sa seule expérience contre un joueur du top 10, précisément Alexander Zverev à Acapulco en mars (7e), s'est soldée par une défaite.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK