Bonaventure, déçue après sa défaite contre Van Uytvanck : "J'espère que le Top 100 sera pour bientôt"

Ysaline Bonaventure (WTA 122) était un peu déçue après sa défaite en quart de finale, ce jeudi au tournoi WTA sur terre battue de Rabat, doté de 250.000 dollars, dans le duel belgo-belge qui l'opposait à Alison Van Uytvanck (WTA 52). La Stavelotaine, 24 ans, issue des qualifications, s'est inclinée 5-7, 6-1 et 6-2 contre la Grimbergeoise, 25 ans, tête de série N.8 du tableau. "Ce n'était pas top", a-t-elle confié après sa défaite. "Je pense que nous étions toutes les deux fort stressées."

"Je ne suis pas très bien rentrée dans la partie, mais je me suis accrochée et j'ai tout de même réussi à remporter le premier set, grâce à mon agressivité", a-t-elle raconté à Belga. "Malheureusement, je me suis faite breakée dès le premier jeu de la deuxième manche, alors que je menais 40-15. Cela aurait pu faire une différence. Et ensuite, elle a adopté la tactique parfaite pour me battre. Elle a bien varié et beaucoup slicé, ce qui m'a fort gênée. Et elle a mieux servi. Bref, elle a été plus forte que moi aujourd'hui."

Ysaline Bonaventure, cela dit, était satisfaite de son parcours dans la capitale marocaine.

"J'aime bien jouer sur terre battue, même si cela peut paraître étonnant. Cela m'aide quand elle est rapide et que les échanges sont plus courts. C'est à nouveau un bon tournoi pour moi. J'espère pourvoir me qualifier pour le tableau final à Roland-Garros à la fin du mois. Cela me tient vraiment à cœur, d'autant que c'est tout près de la maison. Et puis, je me rapproche de plus en plus du Top 100. J'espère que ce sera pour bientôt", a-t-elle conclu.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK