ATP 500 de Dubaï: premier titre pour le Russe Karatsev

Le Russe Aslan Karatsev a remporté son premier titre ATP à 27 ans en s'imposant en finale du tournoi 500 de Dubaï face au Sud-Africain Lloyd Harris, surclassé 6-3, 6-2 en 1h15, samedi.

Karatsev, 42e joueur mondial, était bénéficiaire d'une invitation. Il succède au palmarès au Serbe Novak Djokovic.

Lloyd Harris, 81e joueur mondial à 24 ans, était lui issu des qualifications. Il disputait à Dubaï la deuxième finale de sa carrière, après celle perdue à Adelaïde en 2020.

Aslan Karatsev poursuit son étonnante progression après avoir été la révélation du dernier Open d'Australie, dont il avait atteint les demi-finales. A Dubaï vendredi il avait éliminé son compatriote Andrey Rublev (6-2, 4-6, 6-4) avec qui il a remporté le double à Doha la semaine dernière.

Il est devenu le deuxième joueur ayant bénéficié d'une invitation à remporter le tournoi de Dubaï depuis l'Autrichien Thomas Muster en 1997.

"On se sait jamais quand (la victoire) va arriver", a réagi le vainqueur du jour, très peu démonstratif après ce premier titre, acquis à la première de ses trois balles de match. "J'ai fait du bon boulot avec mon équipe, avec mon entraîneur et c'est arrivé aujourd'hui".

"Je suis très heureux. J'étais vraiment très nerveux", a ajouté le Russe. "Je veux féliciter mon adversaire pour sa superbe semaine".

De son côté, Harris a paru complètement dépassé dans cette finale. Il s'est fait prendre son service une fois dans la première manche et deux fois dans la seconde.

Vainqueur en demi-finale du Canadien tête de série N.3 et 12e mondial Denis Shapovalov, Harris s'était également imposé cette semaine contre le N.4 mondial Dominic Thiem au 2e tour.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK