Abandon de Nadal à Melbourne

Dominé dans le jeu, l'Espagnol, qui n'avait pas semblé diminué outre-mesure jusque-là, a appelé le soigneur au début du troisième set. Il lui a dit qu'il avait commencé à ressentir une douleur au genou droit dans la deuxième manche. Après avoir interrompu la partie à 1-0, 15-15 au troisième set, Nadal a aussitôt perdu son service, avant de jeter l'éponge quelques minutes plus tard.
Murray avait largement dominé Nadal dans les deux premiers sets. Il affrontera le Croate Marin Cilic (ATP 14/N.14), tombeur en cinq sets, 7-6 (7/4), 6-3, 3-6, 2-6, 6-3, de l'Américain Andy Roddick (ATP 7/N.7), plus tôt dans la journée, en demi-finale. Le vainqueur jouera sa première finale dans un tournoi du Grand Chelem.
C'est une journée noire pour Nadal qui paie cher cette sortie précoce. Lorsqu'il avait quitté Melbourne il y a un an, il était N.1 mondial, champion olympique et détenait trois des quatre titres du Grand Chelem. Moins de douze mois plus tard, il a perdu tout ce qu'il pouvait perdre. Battu à Roland-Garros, forfait à Wimbledon, défait en Australie, il va également reculer au troisième rang mondial au prochain classement ATP, dépassé par le Serbe Novak Djokovic. Il lui reste son titre olympique.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK