100 000 dollars proposés à Sergiy Stakhovsky pour perdre à l'Open d'Australie en 2009

Alors qu'il s’apprêtait à affronter le français Arnaud Clément, 100 000 dollars ont été proposés à Sergiy Stakhovsky afin de perdre cette rencontre.
Alors qu'il s’apprêtait à affronter le français Arnaud Clément, 100 000 dollars ont été proposés à Sergiy Stakhovsky afin de perdre cette rencontre. - © KENZO TRIBOUILLARD - AFP

Lors d'un entretien à la télévision ukrainienne et relayé par le journal l’Équipe, Sergiy Stakhovsky (34 ans) a révélé la tentative de corruption dont il a été victime en 2009 avant un match de l'Open d'Australie.

Alors qu'il s’apprêtait à affronter le français Arnaud Clément, 100 000 dollars lui ont été proposés afin de perdre cette rencontre.

Une offre refusée par le joueur - âgé de 23 ans à l'époque - qui finalement a bien perdu ce match du premier tour en cinq sets (6-3, 2-6, 4-6, 6-2, 6-1). " En sortant du court, je pense que j'aurais frappé avec ma raquette ceux qui m'ont proposé cet argent s'ils avaient été là ", a déclaré l'ukrainien lors de son entretien.

 

Aujourd'hui classé 169e mondial, le joueur a également révélé avoir prévenu le Tennis Integrity Unit (organisation chargée d'enquêter sur les matchs arrangés). Mais face à l’incapacité de l'organisation à assurer sa sécurité, le joueur avait préféré ne pas révéler l’identité du corrupteur.  "Cet homme n'est qu'un intermédiaire, il y a des gens très dangereux au-dessus de lui et ma famille vit en Ukraine... Les responsables du Tennis Integrity Unit m'ont dit qu'ils ne pouvaient pas garantir ma sécurité. "

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK