Tomas Berdych hué par le public

Tomas Berdych hué par le public
Tomas Berdych hué par le public - © Tous droits réservés

Le Tchèque Tomas Berdych a été hué par le public pour avoir refusé de serrer la main de l'Espagnol Nicolas Almagro, qu'il venait de battre 4-6, 7-6 (7/5), 7-6 (7/3), 7-6 (7/2) pour se qualifier pour les quarts de finale de l'Open d'Australie, dimanche à Melbourne.

Le match entre les deux hommes s'est terminé sous haute tension, quand Berdych, tête de série N.7 a accusé Almagro (N.10) de l'avoir délibérément visé avec une balle dans un échange où il se tenait au filet. Après sa victoire, le Tchèque s'est dirigé directement vers la chaise de l'arbitre, sans serrer la main de son opposant. Il a été immédiatement hué bruyamment pour son attitude, son interview d'après-match sur le court étant couverte par les lazzis.

"Si c'est ce que (le public) pense. Quand quelqu'un veut vous frapper directement au visage, vous ne voyez pas ça comme un moment agréable. Surtout quand tout le court est libre et que vous vous tenez au milieu", a réagi Berdych, qui jouera contre l'Espagnol Rafael Nadal, N.2 mondial, en quarts.

"C'est leur opinion. Rien ne va changer cela, parce que c'est ma décision et que je ne suis pas content", a-t-il ajouté, avant de revenir au jeu. "Evidemment, je suis content de me sortir en quatre sets d'un match très dur", a-t-il conclu.
      
AFP
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK