Thiem surpris par la défaite de Goffin : "Il jouait si bien..."

David Goffin
David Goffin - © PATRICK HAMILTON - BELGA

David Goffin (ATP 7) est déjà rentré chez lui après s'être incliné jeudi dès le deuxième tour contre le Français Julien Benneteau (ATP 59). Son ami autrichien Dominic Thiem (ATP 5), que le Liégeois avait éliminé à deux reprises lors des deux dernières éditions de l'Open d'Australie, est, en revanche, toujours là. Samedi, le Viennois a battu le Français Andrian Mannarino (ATP 27) 6-4, 6-2, 7-5 en 2h08.

"J'avoue que je suis surpris de la défaite de David, oui", raconta-t-il. "Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit éliminé si vite ici, où il avait très bien joué l'an dernier. Il avait été impressionnant en fin de saison dernière, au Masters et ensuite en finale de la Coupe Davis. Maintenant, il se peut également que de ce fait là, il n'ait pas eu la possibilité de se préparer comme il l'aurait souhaité. Pouille a aussi été éliminé prématurément. Cela dit, David est un tellement bon joueur qu'il devrait assez vite pouvoir se remettre en selle."

Dominic Thiem, entre-temps, a une belle opportunité d'imiter David Goffin et de se hisser à son tour en quart de finale à Melbourne. Et peut-être même plus si affinités. Lundi, l'Autrichien, 24 ans, affrontera ainsi l'Américain Tennys Sandgren (ATP 97), 26 ans, qui n'avait jusqu'ici jamais gagné le moindre match dans une levée du Grand Chelem.

"C'est vrai que j'ai une bonne chance ici de progresser assez loin dans le tournoi, même si je me méfie de Sandgren", poursuivit-il. "Il a tout de même battu Wawrinka en trois sets. Même si Stan était peut-être blessé, il faut toujours le faire. Cela dit, je suis content de mon état de forme. J'ai continué sur la lancée de la fin de mon match contre Kudla et cette fois, j'étais là dès le premier point. J'avais déjà bien joué à Doha et j'ai de bonnes sensations. Je devrai bien servir et le prendre à la gorge d'entrée de jeu pour ne lui laisser l'occasion d'y croire."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK