Open d'Australie, Rafael Nadal : " Chacun a ce qu'il mérite "

Nadal n'a pas cherché d'excuse après sa défaite
Nadal n'a pas cherché d'excuse après sa défaite - © PAUL CROCK - AFP

L'Open d'Australie est le tournoi du Grand Chelem qui réussit le moins à Rafael Nadal (un seul de ses vingt titres majeurs, en 2009) mais, s'il a été éliminé mercredi en quarts de finale après avoir mené deux sets à zéro, il refuse d'y voir une "malédiction", estimant au contraire qu'en tennis "on a ce qu'on mérite".


►►► À lire aussi : Un époustouflant Tsitsipas remonte Nadal et s’impose en 5 sets pour filer en demi-finale


"Chacun a ce qu'il mérite. J'ai eu ce que je méritais dans ma carrière et ici, en Australie, j'ai eu mes chances, mais je n'ai pas su les saisir. C'est tout. Je n'en méritais pas plus", a-t-il commenté. Outre son titre, Nadal a joué quatre finales à Melbourne (2012, 2014, 2017, 2019).

Eliminé en quarts l'an dernier aussi par le futur finaliste Dominic Thiem, Nadal a cette fois été battu par Stefanos Tsitsipas (3-6, 2-6, 7-6, 6-4, 7-5) qui a su effacer un handicap de deux sets que seuls Fabio Fognini et Roger Federer avaient jusque-là réussi à remonter face à l'Espagnol.

"Je joue contre les meilleurs joueurs du monde donc il faut s'attendre à du très haut niveau de la part de l'adversaire et être prêt à tout", a commenté encore Nadal. "Je pense qu'il (Tsitsipas) a beaucoup élevé son niveau durant la partie. Au troisième set, déjà, il a commencé à beaucoup mieux jouer. Et puis aux quatrième et cinquième, il a joué un tennis de très, très haut niveau."

L'Espagnol a refusé de mettre sa défaite sur le compte des problèmes physiques qui l'ont handicapé depuis son arrivée en Australie en janvier, y compris lors des premiers tours du tournoi.

"Bien joué à lui. Moi, il faut que je retourne m'entraîner pour être meilleur. Perdre des matchs comme aujourd'hui face à un des meilleurs joueurs au monde, ça arrive", a répondu sagement l'un des meilleurs joueurs au monde de l'histoire. "Tout ce qu'il me reste à faire, c'est d'essayer de faire mieux la prochaine fois et, pour aujourd'hui, de le féliciter".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK