Open d'Australie : Novak Djokovic malmené, mais qualifié pour le troisième tour

Novak Djokovic a été malmené, mais il a su imposer sa loi au valeureux américain Frances Tiafoe (64ème mondial), 6-3, 6-7 (3/7), 7-6 (7/2), 6-3, ce mercredi au deuxième tour de l'Open d'Australie.


►►► À lire aussi : Thiem et Serena Williams au troisième tour, Wawrinka et Andreescu éliminés


Le N.1 mondial n'a pas joué son meilleur tennis, mais il a su élever son niveau et surtout la pression sur son adversaire aux moments importants. Il affrontera au troisième tour un Américain, Reilly Opelka (ATP 38) ou Taylor Fritz (ATP 31).

"Si j'avais le choix, je préfèrerais ne pas avoir ce genre de match la première semaine", a reconnu le Serbe qui a dû composer avec une forte chaleur et un adversaire qui a produit "un match fantastique".

De nouveau menacé dans la troisième manche, après avoir cédé la deuxième au tie break, Djokovic a retrouvé son statut de patron dans le jeu décisif pour prendre l'avantage.

"J'ai la chance de m'en être sorti, en particulier dans le troisième set où il a très bien joué", a-t-il estimé.

Sous la pression de son adversaire, mais également parce qu'il sent qu'il a une chance à jouer, Tiafoe s'énerve et prend un avertissement dans le quatrième set qui fait basculer définitivement la rencontre.

"On a fait un match de grande qualité, il a tout donné et malheureusement pour lui, il écope d'un avertissement qui l'a privé d'un premier service à 30-30, ce qui me permet de mener 30-40", a analysé Djokovic. Il a en effet saisi sa chance de faire le break pour mener 4-3 et enchaîner facilement sur son service 5-3.

Sentant son adversaire sur le point de craquer, Djokovic augmente encore la pression et profite d'une double faute de Tiafoe sur balle de match.

"La surface a changé, c'est vraiment la plus rapide que j'ai connue ici sur la Rod Laver Arena. Il faut avoir un bon service, sinon ça peut être compliqué", a-t-il souligné en pensant déjà à la suite.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK