Open d’Australie : Novak Djokovic élimine la sensation Aslan Karatsev et s’offre une neuvième finale à Melbourne

Le Serbe Novak Djokovic s’est qualifié pour la neuvième fois pour la finale de l’Australian Open après sa victoire 6-3, 6-4, 6-2 face à la révélation russe Aslan Karatsev (ATP 114) ce jeudi au stade des demi-finales.

Le N.1 mondial, qui n’a jamais perdu en finale à Melbourne, tentera dimanche de décrocher un neuvième succès – le troisième consécutif – face à Daniil Medvedev (ATP 4) ou Stefanos Tsitsipas (ATP 6), qui s’affronteront vendredi lors de l’autre demi-finale.

Face au Russe de 27 ans issu des qualifications - qu’il affrontait pour la toute première fois -, Novak Djokovic n’a jamais vraiment été inquiété : même si le début de match a été assez équilibré (3-3), le Serbe a breaké son adversaire au bon moment pour remporter le premier set 6-3.

Dans le deuxième set, Aslan Karatsev a perdu ses deuxième et troisième jeux de service avant de relever la tête et de breaker pour la première fois son adversaire pour revenir à 5-3. Malgré trois balles de break pour égaliser à 5-5, le tombeur de Diego Schwartzman, Felix Auger-Aliassime ou encore Grigor Dimitrov s’est finalement incliné 6-4.

Peut-être déstabilisé, Aslan Karatsev a perdu son premier jeu de service au début du troisième set avant de rapidement "débreaker" et de revenir à 2-2... avant de perdre à nouveau son service (3-2). Djoko a ensuite déroulé pour remporter le troisième et dernier set sur le score de 6-2.

"C'est mon meilleur match du tournoi jusqu’à présent, a souligné Novak Djokovic, interviewé sur le court par Jim Courier après sa victoire. Maintenant, j’ai deux jours pour récupérer en vue de la finale et faire le plein d’énergie. Daniil Medvedev et Stefanos Tsitsipas jouent tous les deux à un excellent nouveau pour l’instant, je prendrai du pop-corn pour regarder tranquillement ce match ! Je n’ai aucune préférence, on verra qui je rencontre en finale."

2 images
Un papillon est venu saluer Novak Djokovic en plein match © AFP
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK