Novak Djokovic décroche son 9e Open d'Australie, Medvedev impuissant

Novak Djokovic a décroché son neuvième titre à l’Open d’Australie en battant Daniil Medvedev en trois sets, 7-5, 6-2, 6-2 en moins de deux heures de jeu. Le numéro un mondial remporte son 18e tournoi du Grand-Chelem et se rapproche de Rafael Nadal (20) et Roger Federer (20). La finale n’a pas vraiment tenu toutes ses promesses, après avoir été combatif dans le premier set, Medvedev n’a plus semblé en mesure d’inquiéter Djoko. La frustration a alors pris le pas, et une raquette en a fait les frais. Il s’agit de sa deuxième finale perdue en Grand-Chelem après celle de l’US Open dernier.


►►► À lire aussi : toute l’actualité du tennis


Alors que l’on s’attendait à un rude combat, on a pu constater qu’il restait un monde entre les deux joueurs ce dimanche. La nouvelle génération pointe de plus en plus le bout de son nez, mais il lui reste encore quelques étapes à franchir avant de faire vaciller les monstres de la génération précédente.

Première manche

Novak débute très bien cette rencontre comme à son habitude. Il réussit une mise en jeu parfaite et s’offre deux balles de break dès le premier jeu de service du Russe. La deuxième est la bonne, il breake et confirme par un jeu blanc, le Serbe mène rapidement 3-0.

Daniil parvient à stopper l’hémorragie en servant mieux, il fait 3-1. Voilà qui devrait lui faire du bien, même s’il affiche encore pas mal de fébrilité dans les échanges. Medvedev confirme qu’il est désormais dans la rencontre, il débreake dans la foulée, 3-2 et puis 3-3 sur son service. Il semblerait que le " vrai combat " commence maintenant. "

Nole " ne panique pas, il laisse passer la tempête et reprend l’avantage sur sa mise en jeu, 4-3. Medvedev l’imite avec un jeu de service appliqué, 4-4 et puis 5-5.

Les deux hommes conservent leur service et le jeu se resserre et on assiste désormais à un bon match. Mais Daniil Medvedev commet plusieurs erreurs au moment de servir pour disputer un tie-break ce qui offre trois balles de set à Novak Djokovic. Le Russe sauve les deux premières en étant très costaud mais il doit s’incliner sur la troisième. 7-5 en faveur du numéro un mondial dans ce premier set.

Deuxième set

Pas question de se laisser abattre, Daniil Medvedev breake d’entrée dans la deuxième manche. Mais les choses se compliquent rapidement. Djoko contrebreake directement. Pas de raison de se laisser aller côté serbe qui enchaîne sur son service mais aussi sur celui du Russe, 3-1 et puis 4-1. Djoko domine les débats en ce moment.

Medvedev ne dit pas son dernier mot, il tente de ne pas paniquer et revient à 4-2. Le jeu suivant est plus disputé malgré la qualité de service constante de Novak dans ce match qui fait d’ailleurs 5-2 et puis 6-2. Le jeune Russe ne trouve pas la solution en ce moment.

Troisième set

La frustration prend le dessus côté russe et le Serbe continue son match, focus. Il se rapproche fortement de sa 18e levée du Grand-Chelem et mène rapidement 3-0 dans le set. Medvedev réduit son retard sur son service, 3-1. Nole connaît ensuite un nouveau jeu de service tranquille, 4-1. Medvedev sert mieux et gère sa mise en jeu, 4-2. Malheureusement, jusque-là il n’arrive pas à retourner correctement de façon régulière sur le service de son adversaire.

Il réalise malgré tout deux superbes points pour mener 15-30 sur le service de Djoko. Mais le numéro un mondial est impérial, et le pauvre Russe en fait les frais même dans ses meilleurs moments. Novak remporte ce jeu disputé et le suivant pour s’offrir son neuvième titre à Melbourne !

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK