Entraînements suspendus, Jakupovic abandonne en suffoquant… Ça commence mal à Melbourne

La fumée dégagée par les incendies qui ravagent la région de Melbourne a contraint les organisateurs de l’Open d’Australie à suspendre les entraînements prévus ce mardi en préparation de ce tournoi du Grand Chelem qui doit commencer le 20 janvier.

Au premier tour des qualifications, la Slovène Dalila Jakupovic a quant à elle été obligée d’abandonner, victime de problèmes respiratoires à cause de l’air pollué. Elle a souffert d'une forte toux due à la fumée générée par les immenses incendies qui ravagent le pays.

La qualité de l'air n'était pas bonne au début de la journée, mais l'organisation du tournoi a permis aux rencontres des qualifications de se poursuivre. Plusieurs joueurs ont marqué leur mécontentement à la suite de cette décision. L'Open d'Australie débute lundi.

A cause des fumées, le début de qualifications a été retardé et les entraînements ont été annulés. Mais selon le directeur du tournoi Craig Tiley, les conditions se sont améliorées pendant la journée et il a donc été décidé de laisser les rencontres se poursuivre.

Mais pour Dalila Jakupovic, 28 ans, les choses ont mal tourné. Dans son match contre la Suissesse Stefanie Vogele (WTA 117), elle a remporté le premier set 6-4. Mais à 5-6 dans le deuxième set, elle a eu une énorme toux et est tombée à genoux. Elle a dû être accompagnée pour quitter le court et n'est plus revenue.

"C'était vraiment horrible. Je ne pouvais pas respirer. Je n'ai jamais rien vu de tel auparavant. J'avais vraiment peur de m'effondrer", a déclaré Dalila Jakupovic. "Je me suis mise à genoux parce que je ne pouvais plus marcher. Au sol, il était aussi un peu plus facile d'avoir de l'air."

David Goffin et Alexander Zverev auraient dû être les premiers à s’entraîner sur les courts du Melbourne Park, suivis par le N. 1 mondial Rafael Nadal. Stefanos Tsitsipas, Coco Gauff et Karolina Pliskova ont eux aussi été contraints de suspendre leurs entraînements.

"L’entraînement a été suspendu temporairement ce matin en raison de la mauvaise qualité de l’air", ont indiqué les organisateurs dans un communiqué, précisant que les matches de qualification allaient toutefois se dérouler comme prévus. "Les conditions sur place s’améliorent et sont constamment surveillées", a-t-on ajouté.

Les prochaines décisions seront prises en consultation avec une équipe médicale et avec le Bureau de météorologie australien, précisent les organisateurs.

"Comme toujours, la santé et la sécurité de nos joueurs, de notre personnel et de nos supporters sont nos priorités", ont-ils assuré.

Les feux de forêt qui ravagent l’Australie depuis des mois ont fait au moins 27 morts et détruit plus de 2.000 habitations. La fumée est parvenue dans plusieurs grands centres urbains y compris Melbourne.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK