Elise Mertens: "Je n'ai pas de mots"

Elise Mertens: "Je n'ai pas de mots"
Elise Mertens: "Je n'ai pas de mots" - © PETER PARKS - AFP

"I'm out of words !", s'exclama-t-elle. "Je n'ai pas de mots. Je suis envahie par tant d'émotions". Elise Mertens (WTA 37) a créé l'exploit mardi à l'Open d'Australie pour se hisser pour la première fois de sa jeune carrière en demi-finale d'une levée du Grand Chelem. Dans la Rod Laver Arena, la Limbourgeoise, 22 ans, a joué comme dans un rêve pour terrasser l'Ukrainienne Elina Svitolina (WTA 4), 23 ans, la favorite des bookmakers, 6-4, 6-0 en 1h13 de jeu.

"J'ai donné tout ce que j'avais. Je me suis battue. Je suis devenue un peu nerveuse sur la fin, mais j'ai joué mon jeu et cela s'est bien passé", confia la numéro un belge à même le court après sa victoire. "Svitolina se déplace très bien et elle était bien rentrée dans la partie. Je savais donc ce serait difficile. J'ai donc essayé de jouer de manière très agressive, de la faire beaucoup bouger et de venir un peu plus souvent au filet".

Elise Mertens est devenue la première joueuse belge à atteindre les demi-finales à l'Australian Open depuis une certaine Kim Clijsters en 2012. Les Australiens étaient évidemment au courant et c'est ainsi qu'il lui fut demandé si elle n'avait pas un message à faire passer à son mentor, chez qui elle s'entraîne.

"En flamand ?", répondit-elle. Non, en anglais, afin que toute la Rod Laver Arena en profite. " 'Bonjour Kim. Merci de me suivre. Je sais que tu m'as envoyé un message avant mon match et hier également. Simplement, ne sois pas trop stressée'. Je vous assure, elle était fort stressée lors de mon précédent match. Elle me l'avait raconté. 'Merci Kim d'avoir regardé. Cela singifie beaucoup pour moi. J'essaie de marcher sur tes traces cette semaine' ", conclut-elle sous les applaudissements du public.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK