Elise Mertens déçue après sa défaite mais vise le titre en double

Elise Mertens était déçue, forcément, lundi soir à Melbourne, après n’avoir pas réussi à se hisser pour la deuxième fois de sa carrière en quart de finale à l’Open d’Australie. Dans la Magaret Court Arena, la numéro 1 belge, 25 ans, s’est inclinée contre la Tchèque au tennis très fluide Karolina Muchova (WTA 27), 24 ans, 7-6 (7/5) et 7-5 après avoir mené 4-0 et 5-2 double break dans le premier set. "Je ne suis évidemment pas heureuse d’avoir perdu", a confié Elise Mertens, 16e joueuse du monde. "Ce fut un match très serré. Au début, elle n’était pas dans le coup. Elle commettait pas mal de fautes. Ensuite, elle est mieux rentrée dans la partie et elle a été très régulière jusqu’à la fin. J’aurais pu gagner ce premier set, oui, mais je sais que les choses peuvent vite basculer en tennis. Elle retournait bien et je parvenais difficilement à la faire dévier de sa ligne de fond et à frapper des coups gagnants. Mais bon, j’ai continué à me battre, à essayer de trouver des solutions. Et j’ai laissé tout ce que j’avais sur le court".

Battue l’an dernier par Simona Halep, 2e mondiale, c’est la deuxième fois consécutive qu’Elise Mertens s’incline en huitième de finale à Melbourne. Et élément un brin étonnant, la numéro 1 belge ne savait pas pourquoi elle avait perdu ce match contre Karolina Muchova. "C’est difficile de dire à l’heure actuelle ce que j’ai fait de mal ou ce que j’aurais pu faire de mieux. Je savais qu’elle jouait bien, car elle avait battu Pliskova. J’aurais peut-être pu mieux servir. Je m’attendais aussi ce que son revers soit moins performant que son coup droit, mais ce n’était pas le cas. Tactiquement, je ne voyais pas comment manœuvrer. Il faut que j’analyse ce match pour faire mieux la prochaine fois. Mais là, je vais aller dormir. Il est déjà passé 22h30 et je joue encore en double demain (mardi)".

Malgré sa défaite, la Louvaniste reste positive et voit l’avenir avec optimiste :"C’est une défaite, mais il y a aussi du positif. Je pense avoir signé de bons résultats depuis mon arrivée à Melbourne. J’ai produit du beau tennis et j’ai tout de même remporté un titre (le Gippsland Trophy, ndlr). Je vais encore disputer le tournoi d’Adelaïde la semaine prochaine et je suis encore en lice en double ici. L’aventure n’est donc heureusement pas encore terminée".

Elise Mertens va désormais tout miser sur le double, où elle est déjà en quart de finale avec sa partenaire biélorusse Aryna Sabalenka, 7e mondiale et 5e au classement du double, 22 ans, battue de son côté en simple par Serena Williams (WTA 11). Tête de série N.2 du tableau, les deux ont une bonne chance d’aller loin alors qu’elles affronteront mardi les Japonaises Shuko Ayoma et Ena Shibahara, tête de série N.7.

"Physiquement, je me sens bien. Je n’ai pas de douleurs à l’épaule", a ajouté Elise Mertens, 6e du monde au ranking du double. "Je suis un peu fatiguée avec les émotions qui retombent, mais je suis prête pour disputer un match de double demain (mardi). On vise le titre, c’est clair, mais il faut encore gagner trois matches. Nous ne sommes qu’à la moitié du tournoi. Nous formons une bonne paire, on s’entend bien. Tout est possible là aussi et nous allons tout donner".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK