Caroline Wozniacki met fin au rêve d'Elise Mertens à l'Open d'Australie

La Belge Elise Mertens s’est inclinée en deux sets (6-3, 7-6) en demi-finale de l’Open d’Australie face à Caroline Wozniacki (N°2 WTA). Elle a fait douter son adversaire mais l’expérience de la Danoise a finalement fait la différence.

Le résumé :

C’est une Elise Mertens en pleine confiance et sans le moindre complexe qui monte sur la Rode Laver Arena de Melbourne à 4h du matin heure belge.

"Je n'ai rien à perdre. Je suis l'outsider, je suis prête et j'ai encore de l'énergie", avait confié la Belge avant la rencontre. La Louvaniste, qui réalise un début de saison époustouflant avec 12 victoires en 13 rencontres, met d’entrée de jeu la pression sur Caroline Wozniacki. Mais la danoise, malmenée dès le premier jeu, sort les coups qu’il faut aux moments nécessaires et parvient même à réaliser le break pour mener 3-1. Mentalement, Elise Mertens ne se laisse toutefois pas déstabiliser et fait même douter Wozniacki sur son service. Elle a ainsi une balle de contre-break qu’elle ne convertit finalement pas. L’expérience de la n°2 mondiale fait clairement la différence.

Elise Mertens ne lâche rien mais n’arrive toutefois pas à contre-breaker son adversaire qui décroche donc la première manche 6-3 après 39 minutes de jeu. Le dernier point est acquis sur un jeu blanc.

C’est la première fois depuis le début de l’Open d’Australie, que la joueuse belge perd un set.

Le deuxième set démarre dans la douleur pour Mertens, menée 15-40 sur son service. Mentalement, elle prouve toutefois qu’elle a de fameuses ressources et réussit à renverser la situation pour gagner sa mise en jeu et ainsi mener 1-0. La réplique de Caroline Wozniacki est cinglante avec un jeu blanc (1-1).

Cette deuxième manche est serrée, tendue. La première à céder est Elise Mertens breakée à 2 jeux partout. C’est un coup dur pour Mertens car derrière, Caroline Wozniacki confirme sa supériorité en empochant son service sur un jeu blanc pour mener 4-2.

Elise Mertens s’accroche et à 5-4, au moment où on croit qu’elle a laissé passer sa chance, elle réussit le contre-break pour revenir à hauteur de Wozniacki (5-5). Elle relance le suspense et sur le service qui suit, elle impressionne même en réalisant un jeu blanc.

A 6-5, la meilleure joueuse belge actuelle s’offre deux balles de set sur le service de son adversaire. Elles seront sauvées par une Caroline Wozniacki hargneuse qui égalise dans la souffrance à 6 jeux partout. Ce deuxième set va donc se jouer au tie-break.

On passe à nouveau par tous les sentiments. Wozniacki mène rapidement 3-0. Elise Mertens revient ensuite à 3-2 avant de voir la N°2 au classement WTA s’envoler et remporter ce tie-break : 7-2 !

La première balle de match est la bonne pour Caroline Wozniacki qui s’impose donc en deux sets : 6-3, 7-6 en 1 heure et 37 minutes de jeu.

La superbe aventure australienne s’arrête donc aux portes de la finale pour Elise Mertens qui se consolera en grimpant dans le top 20 mondial grâce à ses brillantes prestations à Melbourne.

Ce sera la première finale à Melbourne pour Caroline Wozniacki et sa troisième en Grand Chelem après celles de l'US Open 2009 et 2014. Elle affrontera samedi la Roumaine Simona Halep (N.1) qui a battu l'Allemande Angelique Kerber (N.16) en 3 sets : 6-3, 4-6, 9-7.