WRC : Voici pourquoi Thierry Neuville prolonge chez Hyundai

Ce n’est pas vraiment une surprise, après 8 saisons passées à défendre les couleurs de Hyundai en Championnat du Monde des rallyes, Thierry Neuville poursuit l’aventure avec le constructeur sud-coréen. Le pilote belge vient de signer un nouveau contrat de plusieurs années avec la formation dirigée par Andrea Adamo. Un choix logique, Thierry défend les couleurs de l’équipe depuis son retour en WRC en 2014, 13 victoires et 2 titres constructeurs plus tard, pourquoi aurait-il été voir ailleurs ?

" Je me sens bien dans l’équipe, je prends du plaisir dans ce que je fais, nous disait-il à l’arrivée du rallye de Croatie. Hyundai Motorsport est devenu une vraie famille "

En fait c’est le timing qui est inhabituel. Souvent c’est après le rallye de Finlande, début août que le marché des transferts s’anime. Mais cette année, les équipes développent une nouvelle génération de voiture, des WRC hybrides qui participeront au championnat en 2022. Pour les pilotes, il est important d’être associé au développement, de faire partie du projet, le plus tôt possible. Là aussi Thierry ne s’en est jamais caché. Voici ce qu’il disait lors d’un interview avant le début de la saison.

" J’ai encore quelques belles années devant moi en WRC, je vais en profiter pour optimiser chaque saison, chaque rallye, aller chercher des victoires et être en bagarre pour le titre chaque saison. Hyundai reste la priorité pour moi. Ca fait plusieurs années que je suis bien intégré dans l’équipe, on a ramené pas mal de victoires, 2 titres constructeurs. Ca se passe bien avec le team et on espère être dans la nouvelle voiture avec la nouvelle règlementation rapidement pour pouvoir développer cette voiture en collaboration avec nos équipiers et notre équipe "

Du côté de chez Hyundai, il était évident que la piste Neuville était prioritaire. Andrea Adamo ne disait pas autre chose à l’arrivée de la dernière manche du Championnat du Monde.

C’est le Thierry le plus tranquille et concentré que je connais. C’est bien sûr un pilote avec lequel je serais très heureux de travailler encore. Mon but est de gagner le Championnat du Monde, j’ai besoin de pilotes très rapides et qui peuvent gagner des courses "

Le contrat n’avait plus qu’à être signé et officialisé… L’aventure Hyundai va se poursuivre encore quelques années pour Neuville désormais associé à Martijn Wydaeghe.

2 images
© Hyundai Motorsport

Hyundai verrouille déjà le marché des transferts

Hyundai a frappé fort, puisqu’Ott Tanak le Champion du Monde 2019, a lui aussi décidé de rester dans l’équipe. On aurait pu croire que l’Estonien aurait été tenté par un retour chez Toyota (Ogier a normalement annoncé son départ en fin de saison) ou qu’il répondrait favorablement à l’appel du pied de Malcolm Wilson qui rêve d’attirer un pilote de premier plan. Il n’en est rien… C’est chez Hyundai que l’Estonien, comme Thierry Neuville, pense être le mieux armé pour décrocher victoires et titres. En prolongeant 2 des meilleurs pilotes du moment, Hyundai affirme ses ambitions et limite le champ d’action de la concurrence.

Toyota n’a désormais pas d’autre choix que de prolonger Elfyn Evans et Kalle Rovanpera, reste à savoir si Sébastien Ogier sera partant pour plusieurs rallyes ou si un éventuel nouveau sacre en 2021 pourrait le convaincre de poursuivre sa carrière.

Chez M-Sport, il sera malheureusement difficile d’attirer une pointure, à moins qu’une célèbre boisson énergisante amène Sébastien Loeb pour quelques piges. Comme souvent Malcolm Wilson va devoir faire confiance à la jeunesse : la révélation Adrien Fourmaux pourrait monter en grade (le Français a déjà testé la WRC version 2022).

Objectif : terminer 2021 en beauté

Si les regards sont déjà tournés vers 2022, Hyundai et Neuville comptent bien terminer la saison 2021 par un titre. Fidèle à sa stratégie depuis quelques mois maintenant, l’équipe sud-coréenne engage une WRC sur une manche du Championnat d’Italie, la Targa Florio. L’occasion pour Thierry Neuville, le week-end prochain, d’encore faire progresser la Hyundai I20 sur asphalte. Neuville reste sur trois 3ièmes places consécutives depuis le début de la saison et occupe la deuxième place du Championnat du Monde pilote à 8 points de Sébastien Ogier, avant le Portugal, quatrième manche de la saison.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK