WRC : Tanak au pouvoir, Neuville à la faute, un samedi à haute vitesse en Estonie

L'Estonien Ott Tanak (Hyundai i20 Coupé WRC) occupe la tête du Rallye d'Estonie, quatrième épreuve du Championnat du Monde des Rallyes, au terme des dix spéciales disputées ce samedi.

Le Champion du Monde devance son coéquipier irlandais Craig Breen (Hyundai i20 Coupé WRC) de 11.7 secondes, et le Français Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC) de 28.7 secondes.

Deux autres bolides japonais - ralentis par des soucis de pneus (délamination...) et dominés, une fois n'est pas coutume, par les Hyundai sur ce genre de terrain - complètent le Top 5 : le Finlandais Kalle Rovanpera est quatrième à 34.9 secondes, et le Gallois Elfyn Evans cinquième à 36.8 secondes.

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC), troisième à 11.1 secondes du Champion du Monde au terme de la boucle matinale, est parti à la faute dans la première spéciale de l'après-midi et a arraché sa roue arrière droite. Il a été contraint à l'abandon.

>> "On s'est fait éjecter de la trajectoire, c'est une petite erreur qu'on paie cher"

Dans son débriefing de ce samedi, Olivier Gaspard, l'envoyé spécial de la RTBF en Estonie, revient sur les temps forts de la journée et tend son micro à Thierry Neuville.

Dimanche, six spéciales, pour un total de 84.96 kilomètres à disputer contre le chrono, figureront au menu des équipages lors de la dernière journée de ce Rallye d'Estonie.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK