Ogier en tête du Monte-Carlo, Neuville perd plus de quatre minutes d'entrée de jeu

La Hyundai i20 Coupé WRC de Thierry Neuville
2 images
La Hyundai i20 Coupé WRC de Thierry Neuville - © Bastien Baudin - Hyundai Motorsport GmbH

Le Français Sébastien Ogier (Ford Fiesta WRC) occupe la tête du Monte-Carlo, première épreuve de la saison 2018 du Championnat du Monde des Rallyes, au terme des deux premières spéciales disputées de nuit ce jeudi soir.

Dans des conditions très délicates, presque tous les équipages sont partis à la faute dans l'ES1. Mais Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC) est celui qui en a le plus pâti : le pilote belge, bloqué dans un fossé, a perdu plus de quatre minutes dans l'aventure. Il accuse ce jeudi soir un retard de 4:18.2 sur Sébastien Ogier.

"En tirant le frein à main dans une portion très glissante, les quatre roues se sont bloquées et je suis sorti de la route, a précisé Thierry Neuville à l'arrivée de l'ES1. Je suis arrivé 5 km/h trop vite dans ce virage, et avec des pneus slicks sur la glace, on n'avait aucune chance de faire marche arrière. Il n'y avait que quelques spectateurs dans cette zone, et on a mis du temps à reprendre la route. Cela fait partie du jeu."

Ses coéquipiers Andreas Mikkelsen et Dani Sordo ont connu une meilleure soirée : le Norvégien occupe la deuxième place du général à 17.3 secondes de son ancien coéquipier français, l'Espagnol la troisième à 25.6 secondes.

D'autres pilotes de pointe se retrouvent assez loin au général ce jeudi soir : Kris Meeke (Citroën C3 WRC) compte déjà 2:12.7 de retard sur la première place, alors qu'Elfyn Evans (Ford Fiesta WRC) n'a que 5.3 secondes d'avance sur Thierry Neuville.

Vendredi, deux boucles de trois spéciales, pour un total de 144,88 kilomètres disputés contre le chrono, figureront au menu des équipages. Début des hostilités à 8h51.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK