Meeke frôle la catastrophe dans la Power Stage mais s'impose au Mexique, Neuville 3e

Meeke frôle la catastrophe dans la Power Stage mais s'impose au Mexique, Neuville 3e
2 images
Meeke frôle la catastrophe dans la Power Stage mais s'impose au Mexique, Neuville 3e - © Tous droits réservés

Kris Meeke (Citroën C3 WRC) a remporté le rallye du Mexique, troisième manche du championnat WRC. Le Britannique décroche la quatrième victoire de sa carrière à ce niveau. Il devance Sébastien Ogier et Thierry Neuville.

Le pilote Citroën est passé tout près de la catastrophe dans la Power Stage. Alors que la victoire lui tendait les bras et qu'il ne lui restait que quelques centaines de mètres à parcourir, Meeke est sorti large dans une courbe à droite. Il a quitté la route et s'est retrouvé au milieu du parking réservé aux spectateurs. Le Britannique a rapidement repris ses esprits, a slalomé entre les véhicules stationnés pour retrouver son chemin et rejoindre l'arrivée.

"Après mon saut, j'ai pris une bosse, je suis vraiment un garçon chanceux", a soufflé le Nord-Irlandais après avoir franchi la ligne. Quelle manière de terminer le rallye!"

Jusque-là, il avait réalisé un rallye parfait. Le pilote britannique, en tête depuis vendredi, a d'abord profité de sa bonne position sur la route pour s'installer dans le fauteuil du leader. Pendant que ses concurrents, Toyota et Hyundai en particulier, ont connu des problèmes moteurs, Meeke a fait preuve de régularité.

Il a ensuite parfaitement contenu les assauts de Sébastien Ogier (Ford Fiesta WRC). Le Français, qui a perdu ses dernières illusions dans un tête-à-queue dans l'ES13, termine deuxième. "C'est une grosse performance, on ne peut qu'être content", a estimé le Français. 

Thierry Neuville (Hyundai i20 coupé WRC) complète le podium. C'est la 3e fois qu'il finit à cette place au Mexique. Notre compatriote empoche aussi les cinq points de la Power Stage.

Après deux sorties de route lors des deux premières épreuves de la saison (Monte-Carlo et Suède), Meeke offre à Citroën et à sa nouvelle C3 WRC son premier succès de 2017.

Leader du championnat au début du week-end, Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris WRC) a vécu un rallye cauchemardesque. Il boucle l'épreuve au sixième rang et cède le leadership à Ogier. Le Gapençais totalise 66 unités. Latvala suit avec 58 points. Neuville, auteur de son premier podium de la saison, se replace au cinquième rang avec 28 points.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK