WRC Kenya : Des crevaisons pour Thierry Neuville, Kalle Rovanpera ensablé, le Belge reste leader du Safari Rally

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai i20 Coupé WRC) occupe la tête du Safari Rally, sixième épreuve du Championnat du Mondes des Rallyes, au terme des six spéciales disputées ce vendredi.

TN compte 18.8 secondes d'avance sur le Japonais Takamoto Katsuta (Toyota Yaris WRC), deuxième, et 55.8 secondes d'avance sur son coéquipier estonien Ott Tanak (Hyundai i20 Coupé WRC), troisième.

Auteur du meilleur temps dans trois de ces six spéciales, Thierry Neuville a cru tout perdre dans le dernier secteur chronométré du jour, l'ES7, où deux crevaisons (une à l'avant gauche, une à l'arrière droit) et des problèmes de moteur lui ont coûté près d'une minute.

Mais son plus proche poursuivant, le Finlandais Kalle Rovanpera (Toyota Yaris WRC), s'est lui retrouvé ensablé dans le fesh-fesh, comme on le voit parfois sur le Dakar. Presque du jamais vu sur un WRC ! La dépanneuse a dû intervenir pour libérer la Toyota, et le jeune Finlandais a été contraint à l'abandon.

Le Japonais Katamoto Katsuta (Toyota Yaris WRC), qui a su éviter la majorité des pièges, est deuxième à 18.8 secondes du pilote belge.

Troisième, l'Estonien Ott Tanak (Hyundai i20 Coupé WRC) a pour sa part dû composer avec une crevaison et des problèmes au niveau du moteur dans la dernière spéciale du jour, décidément pleine de rebondissements, et pointe à 55.8 secondes de son coéquipier.

Victime d'une fuite d'huile au niveau de son amortisseur arrière gauche en matinée, le Français Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC), qui ouvrait la route et était obligé de balayer en raison de son statut de leader du Championnat du Monde, accuse près de deux minutes (1:49.4) de retard sur son rival belge à la quatrième place du général.

Deux autres animateurs habituels du championnat, le Gallois Elfyn Evans (Toyota Yaris WRC) et l'Espagnol Dani Sordo (Hyundai i20 Coupé WRC), ont rapidement été contraints à l'abandon en matinée.


►►► À lire aussi : Thierry Neuville a croisé des girafes : "J'ai eu peur qu'elles traversent !"

►►► À lire aussi : Neuville en tête vendredi soir : "Difficile, mais ce sera pareil demain !"


Samedi, deux nouvelles boucles de trois spéciales, pour un total de 132.08 kilomètres à disputer contre le chrono, figureront au menu des équipages. Quatre de ces six spéciales seront à vivre en direct vidéo sur Auvio !

1 images
La Hyundai i20 Coupé WRC de Thierry Neuville © Hyundai Motorsport GmbH / Fabien Dufour
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK