WRC Grèce : Thierry Neuville, trahi par une Hyundai capricieuse, prend quatre minutes de pénalité

Thierry Neuville ne décrochera pas sa deuxième victoire de la saison sur les routes du Rallye de l'Acropole : le pilote belge, qui occupait la cinquième place du classement général après trois spéciales, a quitté la zone de changement de pneus avec 24 minutes de retard en raison d'un problème de direction assistée et a écopé d'une pénalité de quatre minutes.

Il a ensuite pris la direction du départ de l'ES4, le second passage dans la spéciale d'Aghii Theodori, toujours privé de direction assistée. Dans ces conditions très compliquées, il a perdu près de deux minutes (1:50.9).

"On a beaucoup de soucis techniques depuis ce matin, mais on va continuer à se battre, on n'abandonnera pas, a déclaré un Thierry Neuville en souffrance à l'arrivée de l'ES4. C'est une journée à oublier, mais les autres peuvent aussi rencontrer des problèmes."


►►► À lire aussi : WRC Acropole : Le fil info de la journée de vendredi

►►► À lire aussi : Neuville : "On a vu au Chili ce que peut donner une mauvaise note"


Il s'agit d'un coup dur pour Thierry Neuville, qui comptait sur cette épreuve pour se rapprocher de Sébastien Ogier au classement du Championnat du Monde. Le pilote Hyundai comptait déjà 38 points de retard sur le Français avant le départ de ce Rallye de Grèce, l'addition pourrait donc être encore bien plus salée à la fin de ce week-end...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK